Articles tagués parfum de couleur vert

SE DEGAGER DES PARASITAGES EXTERIEURS


COULEURS VERT / VERT

L’énergie de la période du 13 au 17 Décembre 

Phrase-clé : « Je prends ma place et je découvre des dimensions de l’amour que je ne connaissais pas. »

Il est fréquent de se retrouver en perte d’énergie vitale sans réellement en connaitre les raisons. Bien des éléments viennent nous parasiter au quotidien sans que nous en prenions conscience. Le fait de ne pas identifier ces sources de parasitage instaure des mécanismes de compensation qui rendent encore plus opaques l’origine de cette déperdition énergétique. Cet article donne les moyens d’y remédier et permet de transformer cette difficulté en une qualité.

Se faire parasiter crée l’agressivité

Bien des fois, vous êtes sollicité, dérangé dans le cours de votre journée ou de vos tâches quotidiennes sans prendre conscience que votre champ énergétique est parasité. Néanmoins, à la fin de la journée, le poids de ces micro-sollicitations a considérablement réduit votre espace et vos activités. Il n’est pas rare alors que vous soyez stressé de ne pas avoir pu accomplir vos tâches, voire énervé sans pouvoir extérioriser cette tension. L’accumulation de journées de ce type finit par vous rendre irritable, d’autant plus qu’aucune sollicitation n’est suffisamment importante pour que vous puissiez réagir et dire « non ». Si vous devenez réactif et que vous envoyez quelqu’un promener, votre entourage considère cette réaction comme de la « mauvaise humeur » et s’écarte, mais sans prendre votre réaction réellement en compte. Le parasitage se remet ainsi en place très rapidement. A terme, cela peut créer une dégradation de vos relations avec les autres et une attitude de retrait pour être tranquille.

La perte d’espace vital

Ce mécanisme est typique d’une « vampirisation ». Vous vous faites littéralement « manger » votre air. Ce mécanisme insidieux s’appuie sur votre gentillesse, votre envie de faire plaisir aux autres et, plus inconsciemment sur votre besoin d’être reconnu par votre entourage pour ce que vous êtes. Il est à l’origine de jugements sur les autres (une sorte de regard « acide » sur leurs comportements vis-à-vis de vous), d’auto-jugements (culpabilité de ne pas arriver à satisfaire leurs attentes), d’un stress chronique (vous êtes sans cesse en tension dans l’attente d’une perturbation de vos tâches, donc vous vous précipitez pour les accomplir en profitant de ne pas être dérangé), d’une forme d’agressivité et de mauvaise humeur et d’une sur-mentalisation (vous mobilisez votre mental sur des énergies dont vous ne devriez pas avoir à vous occuper).

Le piège de ce mécanisme est que rien n’est suffisamment important pour déclencher une réaction de rejet de votre part qui vous redonnerait de l’espace. Ou, si vous le faites, cela est classé sous le chapitre « humeur » et que votre réaction n’appelle pas dans votre entourage une réflexion et n’est pas prise en compte.

Comment sortir de cet engrenage ?

Tout d’abord, dans vos champs énergétiques, en renforçant la fréquence Vert, puis en appliquant le mode opératoire que j’indique dans le paragraphe « mes conseils ». 

La combinaison de couleurs Vert / Vert

L’apport énergétique de cette fréquence crée une amplification de votre champ énergétique personnel (aura), qui vous amène à observer l’espace personnel que vous vous octroyez dans votre vie quotidienne. Par rapport aux jugements que vous pouvez avoir sur votre entourage, notamment lorsque votre champ énergétique est parasité, cette fréquence fonctionne comme un miroir. Par son action, elle vous amène à analyser vos jugements et prendre conscience que, très fréquemment, ce que vous jugez de l’Autre, est un comportement que vous avez vous-même sous d’autres formes ou à l’identique. Elle constitue ainsi un vecteur d’ouverture aux autres permettant d’entrer plus facilement en relation avec l’extérieur. 

Cette fréquence vous amène à prendre conscience que lorsque vous ne vous donnez pas la possibilité de prendre votre propre place, vous vous fermez aux autres pour préserver le peu d’espace vital qui vous reste. Cela vous est fort préjudiciable car il s’agit d’une spirale descendante par laquelle moins vous avez d’air, et plus vous vous renfermez, et plus vous vous renfermez et moins vous avez d’air… 

Cette fréquence vous permet de prendre conscience des facteurs qui vous empêchent de préserver votre espace vital et vous aide ainsi à y remédier. Pour ce faire, elle vous incite à retrouver votre verticalité et votre pouvoir, et à vous ouvrir aux autres. Passé la peur de vous faire envahir, cette fréquence vous permet de constater que plus vous vous ouvrez vers l’extérieur et plus vous respirez amplement. Plus vous respirez amplement, et plus vous êtes à même de voir venir les personnes qui parasitent votre espace et « mangent votre air ». Vous êtes alors en mesure de les éviter en changeant de direction, ou de simplement leur dire « NON ».

Les évènements induits pat l’énergie du 13 au 17 Décembre

L’énergie de cette période induira des situations dans lesquelles vous devrez protéger votre place et votre espace personnel. Si vous êtes en déséquilibre sur cet axe, les évènements vous démontreront que vous ne pouvez plus vous oublier au profit des autres, et qu’il devient urgent de réagir face à cette perte d’espace vital. Ce mécanisme pourrait déclencher en vous une certaine agressivité ou misanthropie. Cela est normal. Lorsqu’un animal se sent en danger parce qu’un congénère empiète sur son espace vital, il défend son territoire et n’hésite pas à se battre pour cela. L’agressivité et la colère sont des moyens pour repousser l’Autre à distance. Ne culpabilisez pas si vous réagissez de cette façon. Observez de quelle façon vous ne protégez pas suffisamment votre espace et modifiez votre positionnement.

Néanmoins, si vous avez déjà intégré cette énergie, cette période sera extrêmement favorable pour découvrir de nouvelles façons de vous ouvrir plus largement sur l’extérieur. Vous constaterez comment, chaque fois que vous franchissez une étape supplémentaire dans l’ouverture et l’amour des autres, votre espace personnel s’en trouvera renforcé et comment vous vous sentirez de mieux en mieux.

Mes conseils

En tout premier lieu, la compréhension de vous-même passe par le fait de marquer un temps d’arrêt dans les activités multiples de votre vie quotidienne. Une fois arrêté, une écoute intérieure vous permet d’entendre la voix intérieure qui vous indique les axes importants pour votre développement. Si vous ne vous ménagez pas d’espace vital, vous ne pouvez pas prendre ce temps d’écoute. 

Phase 1 : faire le bilan de vos comportements.

Etablissez l’état des lieux de la façon dont vous gérez votre espace.

Quelle place vous donnez-vous ? 

Vous ménagez-vous un espace personnel suffisant ? 

Laissez-vous votre entourage régir votre vie ? 

Comment vous placez-vous dans un groupe, une assemblée, votre famille ? 

Vous sentez-vous à l’aise ou mal à l’aise lorsque vous vous trouvez en société, notamment face à des personnes que vous ne connaissez pas ? 

Cherchez-vous à quel endroit vous placer ou attendez-vous qu’on vous l’indique lorsque vous vous trouvez dans un groupe ou une assemblée ? 

Avez-vous défini vos priorités de vie ? 

Est-ce que vous vous autorisez à les mettre en place ?

Qu’est-ce que vous vous autorisez à faire ?

Savez-vous dire « non » lorsqu’on vous dérange ? 

Autant de questions qui vous permettent d’appréhender quelle réelle place vous vous donnez dans la vie. Il est important que vous compreniez qu’un espace vital insuffisant ne vous permet pas d’installer une énergie de communication avec les autres et de comprendre la teneur des mécanismes qui vous parasitent et que vous subissez.

Phase 2 : vous placer dans l’ouverture, la sympathie et l’amour des autres.

Les gens sont rarement méchants. Même s’ils sont désagréables et agressifs, c’est simplement parce qu’ils sont en souffrance, exactement comme vous pouvez l’être. C’est dans cette attitude que vous devez vous placer. Si vous ne vous placez pas dans l’ouverture, il est clair que la communication s’établira difficilement voire pas du tout. Vous devez donc faire un effort. C’est vous qui êtes parasité. C’est donc à vous de désamorcer ce mécanisme.

Le manque d’espace personnel et intérieur vous place dans des fonctionnements mentaux et émotionnels. Vous vous retrouvez déconnecté de vous-même et vous éprouvez de grandes difficultés à vous recentrer, à savoir ce que vous avez à faire et quelle place vous devez vous donner pour accomplir ce que vous portez en vous. Donc, le point de départ est de vous placer dans une attitude de sympathie et d’amour de l’Autre, si vous souhaitez être réellement pris en compte.

Choisissez une personne parmi celles qui vous sont les plus désagréables et que vous supportez le moins.

Observez le mécanisme qui est en jeu avec vous et à quelle attitude cela vous renvoie intérieurement.

Faites l’effort de l’observer intérieurement en vous disant que cela vient de vous et non de cette personne.

Lorsque vous avez localisé à quoi cela vous renvoie intérieurement, remémorez-vous le scénario de votre relation avec cette personne.

Observez comment vous vous comportez d’une façon similaire dans d’autres circonstances avec d’autres personnes. En faisant cela, toute votre agressivité et votre jugement se dissolvent.

Renouvelez l’opération avec toutes les personnes qui « mangent » votre espace, même les plus sympathiques.

Lorsque vous avez fini ce bilan (cela peut demander un certain temps), profitez d’un moment où vous vous sentez parasité par quelqu’un pour lui exprimer ce que vous ressentez. 

Ne dites pas « TU me fais ceci ou cela », mais plutôt « Lorsque tu me demandes cela, JE ressens ceci ou cela, et j’aimerais que nous puissions changer notre relation afin qu’elle soit plus agréable ».

Pour optimiser votre travail,  utilisez les Eaux et Huiles de couleur, les cristaux et les exercices énergétiques guidés par Daniel Briez 

Renforcez votre travail en utilisant l’Eau et l’Huile de couleur n°7 Vert ( https://www.parfums-de-couleur.com/vert-n-7 ). Le Vert amplifie votre respiration et vous redonne l’espace suffisant pour respirer. Il permet de gommer l’agressivité et de calmer la sur-activité mentale. Il vous permet de prendre du recul si vous avez des décisions à prendre et améliore votre climat relationnel. La pierre qui apporte les mêmes fréquences et permet le même travail est la Malachite et l’Aqua lémurian Turquoise.

Mode d’emploi : Parfums de couleur : Vaporisez l’Eau de couleur n°7 Vert dans la paume de la main. Frottez les deux mains l’une contre l’autre pour faire évaporer l’alcool, puis posez les mains devant votre visage. Respirez profondément trois fois. Renouvelez l’opération plusieurs fois dans la journée. Appliquez l’Huile de couleur n°7 Vert sur votre poitrine et dans le dos, après votre toilette, matin et soir. Cristaux : Munissez-vous d’une Malachite ou d’une Aqua lémurian turquoise. Posez la ou les pierres sur votre poitrine le soir avant de vous endormir. Lorsque vous sentez le sommeil vous gagner, gardez la ou les pierres avec vous et dormez avec. N’oubliez pas de les nettoyer le lendemain en les mettant à tremper dans un grand bol d’eau claire. Pour avoir un résultat significatif, il est nécessaire que vos pierres pèsent au minimum trois cents grammes. Exercices : L’exercice d’activation de la couleur n°7 Vert enregistré par Daniel Briez renforcera le travail proposé dans cet article.

ACTIVATION DE LA COULEUR N°7 VERT
MALACHITE FORME LIBRE
AQUA LEMURIAN FORME LIBRE

Les résultats

Le mode opératoire que je vous propose ci-dessus vous permet de vivre ce processus sans difficulté. Cette méthode permet de gommer l’agressivité que vous pouvez émettre en direction de votre entourage par suite d’un manque d’espace personnel. Elle vous permet de dissoudre la peur de vous ouvrir à l’extérieur et de comprendre que l’enfermement n’est absolument pas la méthode pour résoudre ce problème de gestion d’espace. Vous découvrez ainsi une nouvelle façon de fonctionner et vous prenez conscience de toutes les atteintes à votre espace personnel. Cette séquence vous donne les ressources et les moyens d’y remédier avec amour et communication. 

La combinaison de couleurs Vert/Vert dans votre Chromotem

La présence de cette combinaison dans votre Thème se traduit presque toujours par un déséquilibre, une difficulté à prendre votre place et un mental hyper-actif. Si tel n’est pas le cas, vous disposez d’une très grande capacité d’empathie. Evidemment les deux attitudes peuvent s’activer dans votre vie simultanément. Le moyen de stabiliser ces « chaud et froid », appliquer à la lettre le mode opératoire proposé dans cet article régulièrement.

Le Chromotem

Le Chromotem constitue une cartographie personnalisée de l’être composée de treize clés bi-chromiques définissant le profil énergétique de l’individu et permettant de comprendre les caractéristiques, potentialités et difficultés du fonctionnement quotidien. Chaque clé vit sa pleine activité durant 5 à 6 jours dans l’année. Attention, actuellement pour des raisons techniques, le paiement du Chromotem par CB ne fonctionne pas. Seuls les paiements par chèque ou par virement sont possibles à DB Consulting La Rouderie 24200-VITRAC 

Contact

Pour obtenir une consultation avec Daniel Briez : en vision-conférence : Email : briezdaniel1313@gmail.com, Tel : 06 80 18 76 96

Parfums de couleurs: https://parfums-de-couleurs.com

Formations : https://briez-daniel-formation.com

, , , , , , , ,

2 Commentaires

COMMENT RETROUVER SA FORCE VITALE ?


COULEURS VERT / ROUGE

Une méthode pour gérer son énergie au quotidien. 

L’énergie de la période du 24 au 28 septembre

Phrase-clé : « Je prends ma place et découvre mon énorme potentiel de vie. »

La perte d’énergie vitale est toujours en corrélation étroite avec l’espace vital que l’on occupe. L’affaiblissement de la force vitale a pour conséquence une baisse de capacité à gérer son quotidien, une diminution du tonus physique et psychique, une exacerbation du stress, la sensation d’être harassé à la perspective de la journée qui vient. A terme, cela peut conduire à un état dépressif ou au burn out. L’espace et la place que l’on se donne dans la vie constituent les leviers permettant de modifier la vision du quotidien et d’y mettre dynamisme et créativité là où l’on avait tendance à y voir pesanteur, contraintes et fatigue. Cet article vous permet de comprendre de quelle façon vous perdez de l’énergie, pour quelles raisons et les moyens d’y remédier. Une méthode simple pour retrouver votre place et votre force vitale.

Espace vital

Absorbé par le rythme de vos journées, vous ne prêtez pas attention aux mécanismes automatiques qui régissent votre quotidien et cela peut vous conduire à une fatigue généralisée bien que votre système énergétique ne soit pas défaillant ou que vous ne soyez pas malade. 

La première cause d’une baisse d’énergie vitale est l’altération et la réduction de votre espace personnel. Chaque être humain a besoin de sa « bulle ». C’est la raison pour laquelle un enfant s’isole pour jouer seul, que vous avez besoin d’espaces de tranquillité dans lesquels vous n’êtes pas dérangé, que vous éprouvez le besoin d’ouvrir les fenêtres, d’aller fumer une cigarette ou de vous promener à la campagne ou en forêt.

Lorsque votre espace personnel se réduit parce que vous êtes trop sollicité par votre entourage ou la charge de travail que vous avez, votre capacité respiratoire se réduit. Vous oxygénez moins bien vos cellules, une tension nerveuse s’installe, et progressivement votre influx vital s’abaisse. Vous laissez ainsi se mettre en place un automatisme de fonctionnement qui progressivement s’alimente par un influx nerveux au lieu de puiser dans votre capacité vitale, et à un moment donné, vous constatez que vous ne récupérez plus de vos fatigues et votre santé physique et psychique se dégradent. La préservation de votre énergie vitale commence par la préservation de votre espace personnel.

Méthode d’activation de l’énergie vitale   

1ère étape – Comprendre le mécanisme de perte de l’espace personnel

Si dans votre enfance, vos éducateurs n’ont pas développer en vous la confiance et la valeur de soi, il est difficile pour vous de vous affirmer. Vous cherchez sans cesse la reconnaissance de l’Autre. Cela a pour conséquence que vous avez tendance à répondre toujours présent aux sollicitations de votre entourage en faisant passer au second plan ce que vous avez à faire, vos envies ou tout simplement votre propre programme de la journée. Vous êtes quelqu’un « sur qui on peut compter » (sous-entendu : on peut lui tout demander, il/elle ne dira jamais non). Inconsciemment, vous ne vous sentez pas digne d’exister, donc vous dites toujours oui à ces demandes pour prouver que vous êtes digne d’intérêt.

Par ailleurs, le manque de valeur de soi génère le manque de confiance en soi. Or, le manque de confiance en soi décentre votre énergie et la projette dans l’émotionnel car vous avez peur de mal faire, ou de ne pas faire ce qu’il « faudrait ». Le jugement et l’auto-jugement sont alors des mécanismes automatiques et sapent votre force vitale qui n’est plus disponible pour accomplir vos tâches quotidiennes. Le manque de confiance vous ôte la possibilité d’être dans votre pouvoir et de « défendre » votre territoire. De ce fait, vous ne savez pas dire non lorsque quelque chose ne vous correspond pas, ou lorsque vous avez autre chose à faire. Vous perdez votre pouvoir et votre force vitale s’en trouve affaiblie. 

2ème étape – Abandonner vos croyances liées aux tâches quotidiennes et à la Matière

Croyance n°1 : « La vie quotidienne et ses tâches sont pesantes et contraignantes ».

Croyances secondaires : « Les choses de l’esprit ou les loisirs sont plus agréables que les tâches quotidiennes », « vivement le week-end ou les vacances », « je ferais ce que j’ai envie de faire lorsque je serais en retraite (?) ».

Il s’agit d’une idée purement mentale qui possède un impact considérable sur votre énergie vitale. Plus vous pensez que quelque chose est lourd et contraignant, plus il le devient. Le fait de penser « ce sera mieux plus tard » vous projette dans un futur hypothétique, ne vous alimente pas en énergie mais en consomme. 

Croyance n°2 : « Les choses de la Matière sont lourdes et fatigantes, mais je suis obligé de les faire pour gagner ma vie ».

Croyance secondaire : « les choses de l’Esprit sont plus valorisantes que celles de la Matière ».

Tout d’abord, rien ne vous contraint à faire ce que vous faites dans la Matière. Vous pouvez fort bien choisir d’autres options qui vous permettront de gagner votre vie parce qu’elles vous conviennent mieux. 

Par ailleurs, comme pour la croyance précédente, penser que les choses sont lourdes et contraignantes, les rend lourdes et contraignantes et consomme beaucoup plus d’énergie vitale qui ne serait nécessaire si vous l’éliminiez.

Croyance n°3 : « Je n’ai pas de force et je suis fatigué ».

Comme pour les autres croyances, le fait de penser cela épuise votre énergie vitale. A moins que vous soyez malade ou que vous ayez une hygiène de vie de très mauvaise qualité, le corps physique possède des ressources de récupération et de vitalité bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer. 

3ème étape – Lâcher prise, être dans l’instant présent et cesser les projections mentales 

Trop souvent, vous n’êtes pas concentré sur ce que vous faites dans l’instant présent. Durant la journée, vous projeter (ne serait-ce que sur votre emploi du temps journalier) vous fait perdre énormément d’énergie. Penser à quelque chose que vous allez faire, même dix minutes plus tard, est suffisant pour « expédier » votre force vitale dans le futur. Une partie n’est donc alors plus disponible dans l’instant présent pour accomplir votre tâche et vous contraint à tirer sur votre système nerveux pour compenser (volonté, tension, stress de vouloir faire vite, etc.). C’est ainsi que vous développez des automatismes de volonté qui pré-définissent la façon dont vous « devez » faire les choses. Vous ne bénéficiez plus ainsi des propositions de l’instant présent qui vous donnerait parfois de meilleures solutions que celles que vous avez adopté. Ce sont ce que nous appelons des projections mentales. Certaines causent d’énormes déperditions énergétiques.

Si vous vous concentrez sur ce que vous faites (sans urgence, sans vous projeter), vous constatez que les choses se font plus facilement et vous demande moins d’énergie. La clé : ne pas mentaliser ce que vous faites. 

Comment optimiser ce travail ? Les Eaux et Huiles de couleur et les Cristaux 

Pour renforcer l’intégration de ce travail, vous pouvez utiliser les Eaux de couleur n° 3 Rouge et n°7 Vert, le Jaspe rouge et la Malachite. L’Eau de couleur n°3 Rouge activera votre force vitale et vous aidera à prendre conscience des facteurs créant des déperditions énergétiques dans vos modes de fonctionnement ou vos positionnements. Elle vous permettra aussi d’entrer dans le plaisir d’accomplir vos tâches quotidiennes en en découvrant de nouveaux aspects. Le Jaspe rouge vous aidera à vous ancrer dans la matière et à renforcer votre énergie. 

L’Eau de couleur n°7 Vert ouvrira votre respiration et vous permettra de vous sentir moins oppressé par votre quotidien. Vous pourrez ainsi prendre conscience de la manière dont vous gérez votre espace et les facteurs qui viennent parasiter votre espace personnel. Vous serez dans une énergie d’accueil tout en préservant votre énergie. La Malachite, par les effets-miroir qu’elle renvoie, vous permettra de mieux comprendre les inter-relations avec votre entourage et d’effacer de nombreuses tensions.

Mode d’emploi :

Eaux de couleur n°3 Rouge : vaporisez le Parfum de couleur dans la paume de vos mains. Frottez vos mains l’une contre l’autre pour faire évaporer l’alcool. Respirez ensuite profondément au moins trois fois la fragrance en portant les mains devant votre visage. Renouvelez l’opération trois à quatre fois dans la journée, plus, si vous en ressentez l’envie. Faites la même chose avec l’Eau de couleur n°7 Vert.

Jaspe rouge et Malachite : placez le Jaspe rouge ou la Malachite sur votre plexus solaire lorsque vous vous couchez. Lorsque vous sentez le sommeil arriver, placez le pierre sous votre oreiller et dormez avec. Si vous en avez envie, vous pouvez dormir avec les deux pierres. N’oubliez pas de les nettoyer le lendemain matin en les mettant à tremper dans un bol d’eau claire.

Attention, travailliez avec des pierres de 200gr minimum pour obtenir de bons résultats.

Malachite – oeuf poli – https://www.cristaux-bien-etre.com/malachite.html
JASPE ROUGE – FORME LIBRE – https://www.cristaux-bien-etre.com/jaspe-rouge.html

La combinaison de couleurs Vert / Rouge

Cette combinaison vous permet de comprendre ce que signifie « être dans l’instant présent », et de prendre conscience de la façon dont l’énergie de la force de vie s’affaiblit lorsque vous pensez que le quotidien est contraignant et inintéressant. Si tel est le cas, se met ainsi en place un automatisme inconscient qui ne vous permet pas d’entrer réellement en contact avec ce que vous portez en vous. Cet état de fait a pour conséquence de ne pas vous permettre de prendre votre place et vous fait perdre votre espace vital dans la vie quotidienne. En d’autres termes, en n’étant pas réellement présent dans ce que vous faites, vous ne savez pas dire non à ce qui ne vous correspond pas. 

Par ailleurs, sur le plan énergétique cette combinaison de couleur vous permet de prendre conscience des croyances qui dévalorisent votre présence dans le quotidien et les actions que vous y entreprenez. « La Terre est un lieu de souffrances », « il est difficile de gagner son pain quotidien », « l’homme est en train de détruire la planète » sont autant de croyances qui dénigrent l’utilité de ce que vous accomplissez dans le quotidien puisqu’elles induisent le fait que le résultat final est difficile à obtenir et qu’il sera médiocre. Ces croyances issues de l’histoire collective de l’humanité posent un voile péjoratif sur les tâches que vous entreprenez. Elles induisent qu’un Ailleurs est mieux qu’Ici et Maintenant, et ont pour conséquence de vous focaliser sur un futur hypothétique ou un passé revêtu des charmes illusoires d’antan. En ne laissant pas sa place au présent, vous ne prenez pas votre propre place. Il est alors logique que vous n’obteniez pas de bons résultats, ce qui vient soutenir et valider les croyances précédemment énoncées.

Les évènements de la période du 24 au 28 septembre

L’énergie de cette période pourra remettre en question la vision que vous avez de la place que vous occupez dans votre vie. Si tel est le cas, elle vous fera prendre conscience de tous les moments où vous avez la tête ailleurs et où vous ne vivez pas dans votre présent. Elle vous montrera que les distorsions que vous attribuez à la nature-même de la matière, sont votre création et proviennent de votre difficulté à demeurer dans l’instant présent. Il est possible que des évènements vous démontrent de quelle façon vous ne prenez pas votre place par rapport à votre entourage. Vous constaterez alors, d’une façon aiguë, comment certains membres de votre entourage vous « vampirisent », et pourquoi il vous est si difficile de dire non à ce qu’ils vous demandent. Vous constaterez le lien qui existe entre la vision que vous avez des tâches quotidiennes que vous accomplissez et la place que vous vous donnez dans l’existence. 

Si vous avez déjà intégré cette énergie, vous découvrirez qu’il existe un lien puissant entre l’ouverture au changement, tout ce qui se présente à vous, et votre puissance de matérialisation. Plus vous serez dans votre espace personnel, dans une énergie de détente et d’ouverture, et plus vous gagnerez en puissance. Ce mécanisme renforcera votre présence dans l’instant. Vous découvrirez de grands plaisirs et une profonde joie à vivre cette quotidienneté. Vous constaterez, à travers le moindre geste quotidien, le bonheur d’être présent dans ce que vous faites. 

Mes conseils

Prenez un temps de réflexion pour observer en vous les croyances que vous avez au sujet des tâches de la vie quotidienne (la maison, le travail, la vie sociale, etc.).

Lorsque vous en avez fait le tour, prenez la décision de vous en dégager et de vous concentrer sur l’instant présent dans chaque chose que vous accomplissez au quotidien.

Lorsque vous agissez, concentrez-vous sur ce que vous faites et non sur l’idée que vous vous en faites. Soyez vigilant pour que votre mental ne vous « embarque » pas dans ses circonvolutions. Ne laissez pas vos idées partir ailleurs.

Restez centré sur ce que vous faites.

Lorsque vous avez terminé une tâche, quelle qu’elle soit (cela peut être aussi banal que de passer l’aspirateur ou ranger votre cuisine), prenez le temps d’en faire le bilan et d’observer si vous êtes parvenu à écarter le mental de votre tâche.

Si tel est le cas, observez. Cela a-t-il été plus facile, plus rapide ? Quel ressenti énergétique en avez-vous ? Vous sentez-vous fatigué ou en forme ?

Observez le « contentement » intérieur que le plaisir de la chose accomplie a généré en vous. Observez comment cela renforce la confiance en vous.

Renouvelez ces observations pour chaque tâche que vous accomplissez dans la journée, aussi infime soit-elle.

Maintenez ce mode de fonctionnement jusqu’à ce que vous sentiez votre énergie vitale se renforcer. Vous découvrirez ainsi le lien profond qui existe entre vitalité et présence dans l’accomplissement de vos tâches.

La combinaison de couleurs Vert / Rouge dans votre Chromotem

Le fait de posséder cette combinaison dans votre Chromotem, vous apporte une puissante vitalité mais aussi un emploi du temps probablement chargé. On pourrait presque parler de sur-activité. Vous détenez un talent pour gérer le quotidien qui vous permet de faire beaucoup plus de choses que la moyenne des gens. Néanmoins, il vous faut veiller à deux choses. La première est de ne pas vous laisser parasiter par votre entourage afin de ne pas créer un mécanisme de stress permanent. La deuxième est de préserver votre espace personnel et vous donner des temps de respiration dans lesquels vous vous ressourcez. Etudiez attentivement les croyances mentionnées dans cet article et celles qui en découlent.

Contacts

Pour obtenir une consultation avec Daniel Briez : en vision-conférence ou sur rdv à Paris ou Sarlat: E mail :briezdaniel1313@gmail.com, Tel : 06 80 18 76 96

Si vous voulez être informé des nouvelles publications de Daniel Briez, cliquez sur « suivre » en haut à gauche de la page d’accueil du blog. : https://danielbriezblog.wordpress.com

Formation professionnelle du typologram : www.institutdeletremajuscule.com

Prochaine formation : 

« Le Thème de Cristal» stage de développement personnel et de lithothérapie du 30 octobre au 5 novembre 2020
Renseignements : formationdbconsulting@gmail.com Tel : 06 80 18 76 96

, , , , , , , , , ,

1 commentaire

%d blogueurs aiment cette page :