Articles tagués parfum de couleur Argent

DISSOUDRE LES NON-DITS


COULEURS ARGENT/BLEU

Phrase-clé : « Je prends conscience de l’impact des non-dits sur le déroulement de mon existence ».

Les énergies de la période du 29 août au 2 septembre

La qualité de communication dépend en grande partie de la faculté de ne pas générer de non-dits. Quelle que soit son importance, le non-dit crée un automatisme de rétention de l’information qui altère durablement et conséquemment la façon de s’exprimer et limite la spontanéité, facteur essentiel de la puissance créatrice du Verbe. Il s’ensuit inconsciemment une communication inadaptée aux désirs et besoins de l’être et la frustration de ne pas parvenir à être entendu par son entourage tout en ayant néanmoins le sentiment de communiquer.

Conseils Parfums de couleur 

Pour vous aider à intégrer la fréquence Argent/Bleu et dégager les non-dits inscrits consciemment ou inconsciemment dans votre plan cellulaire, je vous recommande l’utilisation du Parfum de couleur n°9 Bleu. Son énergie vous apportera un positionnement plus juste dans l’énoncé de votre expression, régulera l’énergie de la glande thyroïde sensible à celle émise par l’action polluante des non-dits et installera en vous une profonde sérénité. Le Parfum de couleur n°13 Argent procédera à tous les réajustements énergétiques nécessaires après le dégagement d’un non-dit et permettra d’atténuer la tension émotionnelle qu’il peut se produire lors de sa dissolution. 

Mode d’emploi : Vaporiser un Parfum de Couleur dans la paume de la main. Frottez les deux mains l’une contre l’autre pour faire évaporer l’alcool, puis posez les mains devant votre visage et respirez profondément trois fois. Si vous travaillez plusieurs Parfums en séquence, faites de même avec le suivant, successivement. Ne pas mélanger deux Parfums différents dans les paumes de main. Renouvelez l’opération plusieurs fois par jour.

Communiquer ?

Communiquer est la capacité de s’exprimer sur les choses et le monde, de partager ses ressentis, de formuler ses besoins, ses refus, et de véhiculer ses actions et créations. En d’autres termes, c’est la façon dont vous formulez votre pouvoir créateur. Pour une grande part, la communication est liée à l’exercice de la parole. Il ne s’agit pas de parler de la pluie et du beau temps, mais bien de dire ce qui vous touche profondément, ce que sont vos opinions et la vision que vous avez de ce que vous portez en vous. L’équilibre énergétique et la pleine puissance créatrice de la parole sont dépendants du niveau de transparence que vous donnez à votre parole. Cela signifie que les mots que vous prononcez doivent être l’exact reflet de ce que vous pensez. S’ils en sont éloignés, votre pouvoir se dilue et perd sa faculté de créer.

Parlez-vous clair ?

En tout premier lieu, interrogez-vous sur la façon dont vous communiquez. 

Parlez-vous en évaluant de quelle façon vos paroles sont entendues par votre interlocuteur ?

Modérez-vous vos propos ? 

Vos mots sont-ils l’exact reflet de ce que vous pensez et ressentez ? 

Parlez-vous en étant suffisamment à l’écoute des personnes auxquelles vous vous adressez pour vous exprimer au niveau de compréhension que possèdent vos interlocuteurs. 

Êtes-vous spontané dans vos propos ou calculez-vous l’effet que vos paroles auront sur les autres 

Vos paroles sont-elles le reflet de vos émotions et de votre intimité, ou cachez-vous vos sentiments ? 

Communiquer ne signifie pas seulement s’exprimer. Communiquer signifie aussi être entendu par les autres. L’énergie Argent/Bleu de cette période vous permet d’observer si votre communication est suffisamment claire pour être comprise par les autres, ou si elle n’est que l’expression de votre ego qui cherche à occuper l’espace. En effet, parler peut masquer une stratégie pour occuper l’ensemble de l’espace disponible de rencontre afin de ne pas laisser à l’Autre la place de vous répondre, de peur que son retour vous dérange ou vous remette en question, ou pour ne pas montrer vos émotions, ou ce que vous pensez, ou ce qui vous touche. Vous avez sûrement croisé l’un de ces êtres qui ne vous « laisse pas en placer une » ! 

Les non-dits

Le non-dit est quelque chose que vous ne dites pas. La plupart du temps, c’est quelque chose que vous n’avez pas osé dire. Il ne s’agit pas seulement, comme on le pense ordinairement, de cacher un événement ou un sentiment. Le non-dit peut être le simple fait de garder « caché » une réaction émotionnelle, un sentiment qui vous a blessé, mais aussi un fait ou une pensée partielle concernant le contenu d’une information. 

Par exemple : vous donnez une information concernant un projet que vous avez. Vous aimeriez que votre interlocuteur y participe, mais vous ne dites pas clairement ce que vous attendez de lui. Ceci est une des nombreuses formes de non-dit. Le non-dit prend toutes sortes d’aspects et de degrés. Ce peut être un regard critique ou malveillant que vous captez à votre encontre, un mot qui vous blesse, une colère que vous n’exprimez pas. La difficulté réside le fait que nous baignons dans un monde où le non-dit s’est institutionnalisé, depuis les hautes sphères de l’Etat jusqu’à l’intimité des familles qui ne savent plus comment communiquer leurs émotions.

La parole libère l’espace intérieur

La parole libère l’espace intérieur. Lorsque vous parlez, vous permettez à l’énergie vitale de circuler et de se manifester en actes créateurs. Si vous gardez en vous un non-dit, son énergie ne s’extériorise pas. Elle tourne sans cesse en boucle en vous, et occupe votre espace intérieur. Vous restez ainsi fréquemment focalisé sur des éléments anecdotiques, souvent émotionnels, vous amenant à penser à la place des autres, notamment à savoir comment ils réagiraient si vous leur donniez cette information. Même si ce non-dit vous semble important, il ne représente qu’une infime parcelle des évènements que vous vivez dans une journée, et à fortiori dans une année ou une vie. Néanmoins, il pollue profondément et durablement votre action tant qu’il n’est pas exprimé. La perception consciente et inconsciente de ce non-dit mobilise une partie de votre attention. Vous perdez ainsi une partie de votre disponibilité pour entrer en communication avec vous-même et ressentir ce que vous souhaitez exprimer. Sans cette expression verbale, vous ne laissez pas circuler les énergies qui se trouvent en vous, et vous mettez en place un processus de saturation qui explosera, d’une façon ou une autre, par un facteur déclenchant souvent sans aucun rapport avec le fait provoquant cette libération.

Parler apporte la paix intérieure

L’énergie de la période du 29 août au 2 septembre permet de comprendre que sans une expression verbale manifestée, vous ne pouvez vous connecter à votre paix intérieure. Cette paix vous est fondamentale parce qu’elle étalonne votre confort intérieur et vous permet d’évaluer si vous êtes ou non en phase avec vous-même.

Les croyances sur la guerre et la paix altèrent la communication

Cette période est extrêmement favorable pour localiser la croyance majoritairement admise qui consiste à penser que la paix est l’opposé de la guerre. Ces deux énergies composent les deux facettes d’une même réalité qui constitue le principal moteur de l’évolution. Sans tension (la guerre), pas de recherche de solution, pas de créativité, pas d’évolution. Cette croyance en sous-tend une autre qui affirme que si vous êtes « en guerre », il n’est pas possible d’être « en paix ». Pourtant,  la paix et la guerre intérieures sont les deux facettes d’une même énergie. Elles existent simultanément. La croyance en l’opposition de la guerre et la paix est erronée. Sous-jacent à tout état de tension demeure l’espace de paix. Il n’y a rien à faire pour l’acquérir. Cette double énergie constitue le moteur d’évolution de la vie et de la structure. Vous pouvez vous placer dans votre espace de paix à n’importe quel moment, dans n’importe quelle situation, à l’instant où vous le décidez, même au paroxysme d’une situation de stress. Pour cela, il suffit de défocaliser votre attention de l’état de stress et de conflit et vous placer dans cet espace de sérénité intérieure. 

Les zones de conflit

L’énergie de cette période vous montre les zones de votre être dans lesquelles vous êtes encore en conflit avec vous-même et les autres. Vous découvrez que la communication peut être un piège lorsqu’elle n’est pas placée dans l’écoute, et qu’il peut régner en vous une grande illusion de croire que vous communiquez avec les autres ce que vous êtes, alors que vous ne le faites pas réellement en n’allant pas au bout des choses. Il est possible que des évènements vous démontrent les failles existant dans cette attitude pour mieux comprendre l’utilité de la paix et la façon de communiquer plus justement avec les autres. Vous pourrez ainsi être confronté aux non-dits et au manque de transparence de votre parole, si vous utilisez sciemment ce moyen pour construire une apparence d’être servant à vous cacher des autres. 

Si vous avez intégré les notions précédemment décrites, cette période est extrêmement favorable pour découvrir de quelle façon la paix constitue le meilleur moyen de transmettre ce que vous portez en vous. Elle vous permet de trouver de nouveaux modes d’expression et de communication, tous vecteurs de transmission de la paix que vous portez en vous. Cela vous procure beaucoup de bonheur. Vous pouvez continuer à traquer en vous le jeu des apparences et les croyances qui y sont liées.

Mes conseils

Pour vous permettre d’établir un bilan de la façon dont vous communiquez, répondez aux questions suivantes. 

Vous écoutez-vous ? 

Prenez-vous en compte les « messages » que vous donnent votre corps ou votre intuition ?

Exprimez-vous à votre entourage ce qui vous tient réellement à cœur ? 

Avez-vous peur de dire ce que vous pensez par crainte de la réaction des autres ? 

Parlez-vous pour ne rien dire ? 

Les réponses à ces questions vous permettront de prendre conscience des non-dits que vous gardez en vous. 

La séquence de travail ci-dessus vous permet de ne pas placer ce processus dans un amalgame émotionnel. Basculer dans l’émotionnel ou l’auto-jugement est un jeu de l’ego qui lui permet d’occuper tout l’espace et ainsi de perdre de vue l’essentiel. Ce travail vous permet de clarifier votre parole et de regarder tout ce qui se présente à vous dans la paix, avec recul et détachement. Vous pouvez ainsi observer de quelle façon les non-dits s’installent, et le trajet qu’ils parcourent en vous sur le plan énergétique, ainsi que les dégâts qu’ils occasionnent. Vous découvrez ainsi la force de la parole claire et libre qui respecte les autres et vous-même.

La combinaison de couleurs Argent / Bleu dans votre Chromotem

Si vous possédez la combinaison de couleurs Argent/Bleu dans votre Chromotem, cela crée en vous une exigence à parler clair sans cacher une partie de vos opinions ou de vos sentiments. Cette énergie vous procure aussi une grande facilité de parler tout en vous oubliant vous-même. Vous pouvez ainsi choisir un métier de communication (conseil, enseignant, journaliste, avocat, etc.) dans lequel parler est une fonction que vous avez choisi, afin de ne pas parler de vous-même. Vous pouvez aussi être le « rigolo de service » qui a dans toutes circonstances le trait d’humour, le sens de la répartie et dispose toujours du catalogue d’histoires drôles qui mobilisent l’espace de parole et ne permet pas de parler de choses plus profondes. Si tel est le cas, je vous conseille de faire attentivement le bilan des réponses au questionnaire précédent. Si vous n’êtes pas dans ce travers, votre parole est claire et profonde. Elle exprime ce que vous pensez ou ressentez, et possède une puissante force créatrice qui vous demande de sans cesse clarifier votre pensée et les choses autour de vous. www.chromotem.com

Le Chromotem constitue une cartographie personnalisée de l’être composée de treize clés bi-chromiques définissant le profil chromatique et énergétique de l’individu et permettant de comprendre les caractéristiques, potentialités et difficultés du fonctionnement quotidien. Chaque clé vit sa pleine activité durant 5 à 6 jours dans l’année. Attention pour des raisons techniques le paiement par CB ne fonctionne pas. Seuls les paiements par chèque ou par virement sont possibles à DB Consulting La Rouderie 24200-VITRAC 

Contacts

Pour obtenir une consultation avec Daniel Briez : en vision-conférence ou sur rdv à Paris ou Sarlat :Email: briezdaniel1313@gmail.com, Tel 06 80 18 76 96 

Si vous voulez être informé des nouvelles publications de Daniel Briez, cliquez sur « suivre » en haut à gauche de la page d’accueil du blog. : https://danielbriezblog.wordpress.com

Formation professionnelle: www.institutdeletremajuscule.com

Prochaine formation : « Le Thème de Cristal» stage de développement personnel et de lithothérapie du 30 octobre au 5 novembre 2020
Renseignements : formationdbconsulting@gmail.com Tel : 06 80 18 76 96

La qualité de communication dépend en grande partie de la faculté de ne pas générer de non-dits. Quelle que soit son importance, le non-dit crée un automatisme de rétention de l’information qui altère durablement et conséquemment la façon de s’exprimer et limite la spontanéité, facteur essentiel de la puissance créatrice du Verbe. Il s’ensuit inconsciemment une communication inadaptée aux désirs et besoins de l’être et la frustration de ne pas parvenir à être entendu par son entourage tout en ayant néanmoins le sentiment de communiquer.

, , , , , , , , ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :