Articles tagués chakras occipital

DESALIGNEMENT DES CHAKRAS SUR LE PLAN ENERGETIQUE


Le principe d’alignement correspond sur le plan énergétique correspond à l’état par lequel les fonctions énergétiques du Chakra sont effectivement, à leur plein rendement, remplissant leur fonction dans l’équilibre général des corps physique (système endocrinien), vibratoire et énergétique. Il est entendu par « désalignement », les altérations ou ruptures d’alignement provenant de l’inscription dans la psyché des systèmes de croyance ou de croyances personnelles, des chocs physiques ou émotionnels ou de l’impression de systèmes de pensée philosophiques, spirituels ou religieux. Tout apport extérieur à l’être, imposant au corps un modèle différent de l’équilibre quantique d’origine, altère l’état énergétique du Chakra. Le désalignement du Chakra produit une émission vibratoire du corps physique et corpusculaire qui « aimante » des fréquences inadaptées aux besoins réels du corps physique, vibratoire et spirituel de l’individu dans son environnement immédiat. Cette aimantation a pour conséquence de construire des évènements ou des situations en décalage par rapport à l’aspiration d’harmonie de l’individu. Il s’ensuit un rapport conflictuel entre l’individu et son environnement qui ne pourra être résolu que lorsque le Chakra retrouve son équilibre initial (voir l’article « Alignement des Chakras sur le plan énergétique).

 Etats d’être et situations provoqués par un désalignement du Chakra :

 Désalignement du Chakra de Base : il se traduit par une grande difficulté a entrer en contact avec son corps physique. La gestion de la vie quotidienne est ressentie comme une lourde charge. Les tâches quotidiennes ne s’accomplissent qu’au prix de pénibles efforts. La pénurie est récurrente. Il est difficile de gérer son temps. L’énergie vitale est insuffisante, voire franchement dégradée.

 Désalignement du Chakra Sacré : Il se traduit par un manque de centrage sur soi, une profonde dispersion et une grande perméabilité aux énergies extérieures. La relation à l’environnement qui en découle est difficile. L’individu éprouve de grandes difficultés à déterminer qui il est, et à définir ses positions et ses besoins. Il manque de confiance en lui et a tendance à se référer à des avis extérieurs, ce qui ne donne jamais de résultats satisfaisants. Ses projets n’aboutissent que rarement ou au prix d’efforts considérables.

 Désalignement du Chakra Solaire : Il se traduit par une relation à l’environnement difficile. L’individu est stressé ou pétri de peurs. Il ne sait pas manifester ses émotions autrement que par l’agressivité ou la tension. Il est souvent inhibé et infiniment dépendant du regard que porte les autres sur lui. Il éprouve un besoin irrépressible de reconnaissance par les autres, ce qui l’amène à développer des relations essentiellement basées sur l’affect. Il a tendance à vouloir imposer ses opinions aux autres et confond prise de pouvoir sur l’Autre et pouvoir intérieur.

 Désalignement du Chakra Cardiaque : Il se traduit par une grande difficulté à gérer son espace personnel. L’individu développe une tendance à l’enfermement, à la suspicion et au jugement. Il est dépendant de ses relations affectives et éprouve de grandes difficultés à aborder des domaines inconnus pour lui. Il a besoin d’un itinéraire « balisé » dans lequel la fantaisie ou la spontanéité n’ont que peu de place. Il est colérique et maussade, porteur d’une tendance à la dépression

Désalignement du Chakra Laryngé : Il se traduit par une grande incapacité à communiquer. L’individu est dans un état d’agitation et de stress quasi permanent. Il est incapable de parler des choses qui lui sont essentielles et compense cela par une logorrhée envahissante. Il tait ses opinions et développe une propension à rester sur des non-dits. Il a tendance à penser à la place de l’Autre, développant ainsi de nombreux malentendus et des difficultés de compréhension.

Désalignement du Chakra Frontal : Il se traduit par un matérialisme et un cartésianisme forcenés. L’individu ne croit que ce qui est « scientifiquement » prouvé et rejette, sans réflexion, toute hypothèse mettant en jeu une perception « subtile » des choses. Il est en conflit avec toutes formes d’autorité et de hiérarchie et les contestent d’une manière véhémente et agressive. Il est incapable d’avoir une vision globale des évènements ou des projets, et traduit cela par une grande rigidité.

Déslignement du Chakra Coronal : Il se traduit par une importante rigidité personnelle. L’individu est convaincu d’avoir compris ce qu’il est et refuse toute remise en question de ses options ou de ses opinions. Il nie toute spiritualité et dissocie les domaines spirituels et matériels. Il reste campé dans ses positions et refuse la transformation.

ALIGNEMENT DES CHAKRAS SUR LE PLAN ENERGETIQUE

DESALIGNEMENT DES CHAKRAS SUR LE PLAN ENERGETIQUE, graphisme Serge Briez

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

5 Commentaires

ALIGNEMENT DES CHAKRAS SUR LE PLAN ENERGETIQUE


Le principe d’alignement correspond sur le plan énergétique correspond à l’état par lequel les fonctions énergétiques du Chakra sont effectivement, à leur plein rendement, remplissant leur fonction dans l’équilibre général des corps physique (système endocrinien), vibratoire et énergétique. Les altérations ou ruptures d’alignement proviennent de l’inscription dans la psyché de systèmes de croyance ou de croyances personnelles, de chocs physiques ou émotionnels ou de l’impression de systèmes de pensée philosophiques, spirituels ou religieux. Tout apport de l’extérieur imposant un modèle différent de l’équilibre quantique du corps physique altère l’état énergétique du Chakra. L’intégration et l’alignement de l’énergie des Chakras produit une émission vibratoire du corps physique et corpusculaire qui « aimante » des fréquences présentes dans l’environnement. Cette aimantation est obligatoirement harmonieuse à partir du moment ou l’ensemble énergétique est cohérent, équilibré et harmonieux, c’est-à-dire en parfaite résonance avec les codes identitaires de l’individu. Il s’ensuit, par voie de résonance, la création et la manifestation d’un certain nombre d’évènements. Nous aborderons au chapitre suivant ce que provoque et induit le défaut d’alignement du Chakra.

Alignement du Chakra de Base: il se traduit par une profonde fluidité et une grande aisance dans le monde matériel. Le rapport au corps physique est harmonieux. La vie matérielle et professionnelle est aisée et prospère. Le gestion du temps est fluide. L’énergie vitale est puissante et cohérente.

Alignement du Chakra Sacré : Il se traduit par une profonde connexion envers soi-même. L’identité est profondément installée. L’individu sait qui il est, ce qu’il veut faire et la confiance règne, en lui et autour de lui. Il peut aisément déterminer ce qu’il a envie de faire. Il concrétise facilement les moyens matériels pour faire aboutir ses désirs et ses projets.

Alignement du Chakra Solaire : Il se traduit par une relation à l’environnement harmonieuse. L’individu traverse la vie avec une grande spontanéité, exprimant naturellement ses émotions, sans se préoccuper du regard des autres. Son rapport aux autres est détendu, sans aucune agressivité et sans velléité de compétition, tout en étant puissamment dans son pouvoir.

Alignement du Chakra Cardiaque : Il se traduit par une attitude de profonde empathie vis-à-vis de son entourage. L’individu est ouvert à toutes les possibilités, apte à changer de direction dès que cela lui semble fondamental. Il est détaché de l’affect mais présent dans l’amour. Il gère parfaitement son espace personnel sans s’attarder aux projections émotionnelles de son environnement.

Alignement du Chakra Laryngé : Il se traduit par une totale capacité de communication, non pas dans une logorrhée envahissante mais dans la paix d’une parole bien posée. L’individu participe librement à tout ce qui lui est proposé dans juger, mais en se retirant lorsque les choses ne lui conviennent plus. Il est souvent placé dans un métier de communication et apaise les gens par sa simple présence.

Alignement du Chakra Frontal : Il se traduit par une grande capacité d’anticipation sur les évènements et une perception élargie des situations et de leurs implications. L’individu comprend le sens des lois aussi bien sur le plan social et sur le plan énergétique. Il est porteur de larges projets et sait comment les mettre en oeuvre.

 Alignement du Chakra Coronal : Il se traduit par une grande capacité de mutation et de transformation. L’individu perçoit l’existence d’autres plans derrière les premiers niveaux et permet aux autres d’entrer dans le même type de perception. Il est sensible aux changements et sait changer de paradigme. Il dispose d’une grande ouverture et d’une grande souplesse d’esprit.

ALIGNEMENT DES CHAKRAS SUR LE PLAN ENERGETIQUE

ALIGNEMENT DES CHAKRAS SUR LE PLAN ENERGETIQUE, graphisme Serge Briez

, , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

CHANNELING OU MEDIUMNITE


La confusion est souvent faite entre channeling et médiumnité. Le différence se situe principalement sur le plan énergétique d’où découle la nature des informations reçues par une méthode ou l’autre.

En préalable, il faut savoir que ces deux facultés ne nécessitent aucune aptitude particulière. En d’autres termes, n’importe quelle personne disposant d’un minimum de centrage est en mesure de développer ces deux techniques. Un minimum de pratique énergétique et la connaissance de la base des principes énergétiques est simplement nécessaire.

 La médiumnité est une faculté de connexion qui se développe au niveau du plexus solaire (chakra solaire). Elle constitue une capacité de lecture des champs de l’astral présents autour de nous. L’astral est un plan qui contient les énergies les plus lumineuses comme les plus noires selon l’état dans lequel on se trouve et le niveau où l’on se place. Les guides de Lumière, les fées, les elfes, les gnomes, tous les petits êtres de la Nature, les démons, les vampires, les entités et les défunts sont présents dans ce plan. La difficulté réside dans le fait que selon l’état de la personne qui pratique la médiumnité, le niveau de connexion et la nature des éléments contactés diffèrent. A savoir que si le médium rencontre des difficultés émotionnelles ou relationnelles, sa résonance le connectera avec des entités denses. Par ailleurs, si son hygiène de vie n’est pas de bonne qualité, ou si elle fume, par exemple, sa fréquence vibratoire sera basse et elle contactera de bas niveaux.

photo Serge Briez

CHANNELING OU MEDIUMNITE photo Serge Briez

 Le problème de ces niveaux est que le désir de communication des entités de ces niveaux est tellement grand qu’ils peuvent prendre l’apparence d’êtres plus évolués pour entamer une relation avec le médium et nouer des rapports de longue durée entrainant celui-ci dans des plans illusoires sans qu’il en ait conscience. N’oublions pas que le plan astral est également le plan des désirs et que si le désir du médium est de communiquer avec un être déterminé, il peut très bien se trouver une entité de passage qui lui donnera l’illusion d’être cette personne alors qu’elle est tout autre chose.

 La dernière difficulté de la médiumnité est que cet état entraine souvent la perte de conscience, pour le médium de ce qu’il fait et ainsi, il lui est impossible, par le biais de son ressenti de contrôler la qualité de ce qu’il reçoit ainsi que le niveau d’où émane l’information. C’est ainsi que l’on peut aboutir à de grandes supercheries en mettant en action des médiums de la plus parfaite bonne foi.

 Le channeling est une technique différente qui constitue une mise en action des Chakras laryngé, frontal et occipital. Il s’agit d’une élévation vibratoire de la conscience ordinaire qui change de niveau et qui connecte des niveaux de conscience d’un niveau supérieur. C’est un peu comme si l’on prenait l’ascenseur pour connecter un niveau supérieur. Le grand intérêt de cette technique est que les deux niveaux de conscience (celui du channel et la conscience contactée) cohabitent en toute conscience. En d’autres termes, le channel, qu’il utilise la parole ou l’écriture, reste toujours conscient de l’information qu’il reçoit, Il peut ainsi intervenir dans sa conscience ordinaire, soit en coupant la communication s’il le souhaite, soit en participant librement à cet échange et en attestant de la validité de son ressenti par rapport à ce qu’il reçoit.

 On est en droit de se demander alors comment peut-on être sûr que le channel ne transmet pas des informations de son mental plutôt que celles d’une conscience supérieure. Le critère en est fort simple. Une véritable canalisation doit toujours donner au moins une information inédite. Une canalisation ne parlant que de s’aimer les uns les autres, en prônant de beaux sentiments mais sans rien apporter de nouveau que ces bons sentiments sera, à priori, une oeuvre du mental. Une canalisation qui met l’auditeur dans l’obligation de faire quelque chose ou qui porte des traces de jugement en est une aussi. Il convient donc d’être attentif au contenu des informations reçues.

Il faut savoir enfin que tout ce qui est « matière » est susceptible d’être l’objet d’une canalisation. La matière est atomique et dans tout atome se trouve la Conscience. Une chaise, un morceau de moquette, la peinture d’un mur, un insecte, une plante, un oiseau, etc, sont en mesure de communiquer si l’on s’en donne la peine.

Par ailleurs, les deux techniques sont physiquement fatigantes. Il convient de pratiquer régulièrement des exercices d’équilibrage énergétique ainsi que de respecter une bonne qualité et hygiène de vie (alcool, viandes rouges ou cigarettes ne sont pas recommandées).

Le lecteur aura compris, je pense, qu’il vaut mieux développer les techniques de channeling qui présentent moins de risques potentiels que la médiumnité qui présente un risque de captation et de parasitage par des énergies dont il sera ensuite difficile de se débarrasser.

Une dernière observation. Il existe peu de channels véritables et souvent ils décèdent relativement jeunes, victimes de problèmes cardiaques.

Sarlat, le 27 Juillet 2011 2h00

, , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :