Articles tagués méditation

LA PIERRE DU MOIS D’OCTOBRE, LE LAPIS LAZULI


Le LAPIS LAZULI

LE MOIS D’OCTOBRE : LA CLAIRVOYANCE

Avec le mois d’Octobre, vous entrez dans la période de l’année qui apporte un retour sur soi, une sorte de « mort », reflet du cycle de la Nature qui décline jusqu’en Janvier pour renaître ensuite. Ce mois est à la fois un temps d’intériorisation, mais surtout d’observation et d’analyse de ce qui s’est déroulé pour vous depuis le mois de Janvier. Cette année a été riche en transformations et en mutations, et il est le temps d’observer et de définir les décisions que vous mettrez en place l’année prochaine pour participer à cet immense renouveau que constituera l’année 2013, début d’un cycle cosmique de 25 000 ans.

LAPIS LAZULI , photo Serge BRIEZ®cristaux-sante.com

LAPIS LAZULI , photo Serge BRIEZ®cristaux-sante.com

Il est important, durant cette période d’avoir une vision claire et précise des conséquences qu’engendreront les décisions que vous prendrez dans les mois à venir. Il s’agit pour vous d’orienter votre trajectoire selon la nouvelle perception que vous avez de vous-même, depuis plusieurs semaines. Vous bénéficiez encore, jusqu’à Noël, de l’immense vague de transformation que porte la planète en cette « Fin des Temps ». Il vous reste quelques semaines pour utiliser pleinement cette énergie pour réunir les meilleures conditions à ce renouveau.

Le Lapis Lazuli est particulièrement approprié pour ce faire. Il vous apporte une vision claire de ce que vous êtes et des évènements qui composent votre vie quotidienne. Sa principale action énergétique consiste à éliminer de votre vision, les prismes déformants qui vous masquent la Réalité. Ces prismes se sont constitués au fil de votre vie par les empreintes créées par les systèmes éducatifs que vous avez reçu, les chocs de vie que vous avez vécu, les croyances collectives culturelles ou sociétales, conscientes ou inconscientes que vous avez assimilé. Autant d’éléments qui déforment votre vision de la Réalité et vous donne à penser qu’elle est autre. Il s’ensuit pour vous, si vous ne prêtez pas attention à ces déformations, des prises de décisions reposant sur des données faussées et distordus par ces prismes. Vous avez ainsi des difficultés, dont vous n’avez souvent pas conscience, à appréhender la réalité de vos choix quotidiens. En d’autres termes, votre vision est « floutée ». Vous ne voyez pas la réalité des choses. Par conséquent, vous prenez des décisions qui reposent sur une réalité déformée. Ces décisions se trouvent distordues par cette perception erronée et déclenchent des conséquences qui ne correspondent pas réellement à ce que vous souhaitiez.

Il ne faut pas chercher plus loin les causes des mécanismes qui altèrent, parfois d’une façon surprenante et inattendue, les projets que vous avez mis en place. 

Le Lapis Lazuli permet de voir clair, c’est-à-dire de développer la faculté de clair-voyance que possède chacun d’entre nous. Grâce au Lapis Lazuli, vous voyez la réalité des choses débarrassée des prismes déformants des croyances qui sont inscrites en vous. Ceci à pour effet de vous permettre de prendre des décisions répondant réellement à ce que vous portez en vous.

De plus, l’action de cette pierre vous permet d’appréhender les conséquences de ces décisions dans le futur, à cinq minutes, à quelques jours ou à quelques années selon la portée de ce que vous décidez.

Il est temps pour vous de formuler clairement les idées que vous avez pu développer durant ces longs mois. Depuis la pierre de Janvier, vous les avez patiemment construit. Aujourd’hui, le Lapis Lazuli vous permet d’en tirez les conclusions et de commencer à élaborer la mise en place de nouveaux champs d’expériences, qui trouveront leur pleine expression dès début 2013. Par son action, le Lapis Lazuli constitue un précieux outil de connaissance de soi.

 CONSEILS

Il est fortement recommandé d’utiliser un Lapis Lazuli d’un grade qualité « extra ». Vous le reconnaitrez à sa couleur bleu indigo très prononcée. Attention, il est fréquent que cette qualité soit un grade qualité « 2ème ou 3ème choix » reteinté chimiquement.

Comment le déterminer ?

La teinture bleue se dissout dans l’eau, lorsque vous faites tremper votre Lapis. Evidemment un Lapis « 2ème choix » reteinté n’aura pas la puissance et les vertus d’un « extra ». Le Lapis que nous importons vient du Nord du Pakistan, sur les contreforts de l’Hymalaya. Il est garanti naturel.

Le travail de clair-voyance révélant de puissants barrages, munissez-vous, de préférence, d’une forme polie de 200/300gr minimum pour obtenir de bons résultats. Il est particulièrement efficace de méditer avec cette pierre, mais aussi de dormir avec. N’oubliez pas de la faire tremper dans un grand bol d’eau claire après chaque usage.

PIERRE DU MOIS D'OCTOBRE : LAPIS LAZULI, photo Serge BRIEZ®cristaux-sante.com

PIERRE DU MOIS D’OCTOBRE : LAPIS LAZULI, photo Serge BRIEZ®cristaux-sante.com

Retrouvez la pierre du mois de d’Octobre sur www.cristaux-sante.com

Rien ne s’oppose, même si le mois est révolu de travailler avec la pierre mentionnée dans ce texte. Vous pouvez travailler avec plusieurs pierres en même temps sur la même période.

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 commentaire

Découvrir son identité


Une des principales questions qui se pose à nous dans cette période de mutation est de savoir qui nous sommes. Cette interrogation constitue un des principaux enjeux du futur, car c’est en sachant qui nous sommes que nous pourrons déterminer ce que nous avons à faire, et ainsi définir les trajectoires que nous prendrons.

Il est clair que, du point de vue de l’humanité et du collectif, les années qui viennent représentent une mutation qu’il ne va pas être simple de négocier. La crise identitaire dans laquelle se trouve l’humanité ne facilite pas une lecture objective et saine de notre avenir, et la présence des groupes de pression économiques mondiaux n’a aucun intérêt financier à ce que ces questions soient clairement évoquées.

Nous avons donc à aborder une lecture claire, sans concession, mais aussi sans a priori, de nos codes identitaires, et définir ainsi quelles seront nos options dans les années à venir.

Et c’est là que le problème devient complexe.

En effet, la vision que nous avons de nous-mêmes est une vision que nous avons construite à travers le regard des autres, à travers nos systèmes éducatifs et surtout à travers les systèmes de croyance que nous avons établi, consciemment ou inconsciemment, sur nous-mêmes.

Autant dire qu’il y a peu de chance, compte tenu de l’importance des filtres déformants, que nous puissions répondre objectivement à la question : « Qui suis-je ? »

DECOUVRIR SON IDENTITE

découvrir son identité - graphisme Serge Briez

De plus, si nous ne sommes pas capables de répondre à cette question, nous allons opter pour des trajectoires de vie qui n’auront que peu de rapport avec nos besoins réels et déclencher de vrais catastrophes structurelles quant à notre vie, ou pour le moins, une insatisfaction profonde et une désorientation totale.

Alors comment faire?

Tout d’abord, il nous faut poser le principe que nous ne savons pas qui nous sommes. Et méfions-nous grandement de nous-mêmes lorsque nous sommes dans nos « certitudes ». Il est d’ailleurs amusant d’observer de quelle façon nous absorbons les messages de notre ego bardé de ses convictions sur ce que nous sommes, alors que nous rejetterions probablement avec véhémence la moindre de ces incohérences si elle nous était énoncée par un tiers.

Poser ce postulat nous met dans une écoute et une observation approfondie de nous- mêmes, et va commencer à nous permettre de déceler des pistes qui, à terme, nous amèneront à nous-mêmes.

Cette première étape franchie, nous devons choisir un protocole régulier de retour sur soi et d’introspection journalière (ce que nous ne prenons jamais le temps de faire) afin de laisser notre psyché se reposer et progressivement descendre au contact de ce que nous sommes. La pratique d’un état méditatif sans objet et sans protocole, répété à heure fixe quotidiennement, est un bon point de départ.

Il faut ensuite prendre son temps. Les réponses ne nous parviendront pas en deux jours, ni même en trente. Nous avons mis toute la durée de notre existence pour construire cette vision egotique de nous-mêmes. Nous n’allons pas la transformer en cinq minutes.

Progressivement nous constaterons que certaines sensations émergent. Elles ont toujours été là, mais nous n’y prêtions pas attention. Ces sensations impacteront sur notre corps. Seul le corps est réellement en mesure de nous restituer des informations car il est le seul à détenir nos codes identitaires. Néanmoins, nous ne pouvons pas lui faire immédiatement confiance, car il est aussi porteur de toutes les croyances que nous y avons inscrites et à ce titre, le décodeur qu’il constitue est faussé partiellement, et nous donne des indications déformées par celles-ci.

Voilà en quelques mots un début d’approche d’introspection pour acquérir notre indépendance et notre réelle liberté face à un mode de pensée et un mode de vie qui ne nous a, en aucun cas, appris à le faire.

Merci de votre écoute.

La Teste de Buch, le 9 septembre 2011, 9h44

, , , , , ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :