Articles tagués quantique

LA PIERRE DU MOIS D’OCTOBRE 2014 : LE JASPE IMPERIAL


LE JASPE IMPERIAL

Le mois de Septembre, grâce à l’Hématite Brute et à votre énorme travail de maturation de ces derniers mois, a été celui d’un nouveau démarrage. Vous avez trouvé un nouvel allant, de nouvelles motivations, et entré dans votre rythme de croisière. La rentrée est passée. Votre nouveau positionnement trouve ses marques, et vous retrouvez cette « présence » dans le quotidien qui vous permet de faire avancer les choses sans trop vous poser de questions. Vous êtes maintenant en pleine activité. Vous pouvez maintenant vous positionner de deux façons :

JASPE IMPERIAL forme libre, photo Serge Briez®capmediations

JASPE IMPERIAL forme libre, photo Serge Briez®capmediations

  • l’une est plus sécurisante et consiste à retourner dans une routine rassurante, sans trop vous poser de questions. Le problème est que vos structures de base ont fondamentalement changé en douze mois, et que ce type de positionnement a toutes les chances de créer un certain nombre de décalages entre vous, ce que vous croyez être les choses, et leur réalité.

    JASPE IMPERIAL galet, photo Serge Briez®capmediations

    JASPE IMPERIAL galet, photo Serge Briez®capmediations

  • l’autre consiste à entrer dans une autre perspective de vie et de découvrir, à travers ce regard les apports nouveaux et les compréhensions qui en découlent pour explorer de nouveaux champs de conscience et découvrir l’extraordinaire apport que constitue votre « nouveau monde ».

    JASPE IMPERIAL boule, photo Serge Briez®capmediations

    JASPE IMPERIAL boule, photo Serge Briez®capmediations

La difficulté, dans tout changement de paradigme est de localiser les nouvelles liaisons avec la Matière, ou, en d’autres termes, comment votre positionnement influe différemment sur votre champ de réalité quotidien et comment être le plus fluide possible dans ces nouveaux fonctionnements. Plus vite vous comprenez, et plus rapidement s’installe la fluidité et la prospérité. N’oubliez pas d’autre part que ce changement de conscience doit avoir pour conséquence une meilleure gestion de la matière, donc doit entrainer plus de prospérité, une plus grande facilité de réalisation et une plus riche créativité. Si certaines choses grincent encore, c’est que certains de vos positionnements dans la matière ne sont pas encore complètement placés et intégrés.

Le Jaspe Impérial répond à cette nécessité. De la famille des Jaspes, sur le plan énergétique, il est relié à la planète et vous apporte son énergie pour travailler plus facilement dans le concret, et surtout sans avoir à « forcer » les choses.

JASPE IMPERIAL detail forme libre, photo Serge Briez®capmediations

JASPE IMPERIAL detail forme libre, photo Serge Briez®capmediations

Par ailleurs, il est le prolongement énergétique naturel de l’Hématite Brute. L’Hématite vous a aidé à poser les structures. Le Jaspe Impérial vous permet d’affiner la perception que vous en avez et vous aide à vous placer intérieurement pour trouver la « ligne de moindre résistance ». En d’autres termes, en travaillant avec le Jaspe Impérial, vous allez sentir intérieurement les micro-ajustements de positionnement ou de point de vue que vous pouvez faire et qui libèrent le flux de la matérialisation des choses.

Le grand intérêt du Jaspe Impérial est qu’il vous permet de poser de nouveaux automates de placement intérieur. Lorsque vous l’avez en main, vous sentez intérieurement si vous êtes bien placé par rapport aux choses ou moins bien. Automatiquement votre corps s’ajuste et le flux des choses s’amplifie en douceur. A force de micro-ajustements, votre corps cellulaire enregistre la « bonne » position (celle qui correspond à vos nouveaux codes intérieurs). Au final, vous n’avez plus à poser l’attention dans cette direction et les choses se font « toutes seules ».

Conseils d’utilisation :

Munissez-vous d’un Galet de Jaspe Impérial poli de 200/300 gr ou d’une forme libre de 600/700 gr. Prenez votre pierre en main le plus souvent possible dans la journée, sans vous poser de questions, simplement pour en recevoir l’énergie. Vous pouvez aussi l’avoir en main lors d’une discussion professionnelle.

Le soir, vous pouvez également vous ménager un temps de relaxation. Vous vous asseyez tranquillement quelques minutes dans un fauteuil. Vous prenez votre pierre en main, et vous repassez dans votre tête les différents éléments de votre journée. Ainsi vous réfléchissez à ces différents évènements et vous essayez de vous placer d’un point de vue plus élargi, sans néanmoins en faire un exercice du mental. Simple réflexion, sans aucune pesanteur. Et vous laissez la pierre agir sans vous poser de questions.

Vous constaterez que votre réflexion devient plus claire au fil des jours et que vous formulez plus clairement et d’une façon plus fluide et plus efficace ce que vous souhaitez, ou ce que vous allez faire.

Actualités du Mois :

Je serai présent au salon ZEN du 2 au 6 Octobre avec de nombreuses conférences
  • Le magasin « CRISTAUX ET COULEURS » de Paris (75006) 82 Rue du Cherche Midi, a rouvert ses portes après la trêve du mois d’aout avec de nombreuses nouveautés que Marta se fera un plaisir de vous présenter. Pour information, vous avez aussi la possibilité de faire votre Thème de Cristal au magasin et de vous le faire commenter (sur rendez-vous) par Marta.

  • Je reprends du service sur les salons cette saison. Vous me verrez donc sur pratiquement tous les salons de la saison d’Automne (programme sur le site www.cristaux-sante.com).

  • Je suis par ailleurs très heureux de reprendre dès le mois d’Octobre, à raison d’une conférence par mois à Paris, un cycle de conférence que je réaliserai en canalisation sur une thématique qui nous conduira des Maîtres de Sagesse de Shamballa aux informations galactiques et quantiques qui nous entourent.

Je vous souhaite les meilleures choses pour cette période de renouveau.

Amour et Lumière.

Daniel

pierre du mois d'octobre 2014 : Jaspe impérial www.cristaux-sante.com

pierre du mois d’octobre 2014 ; Jaspe impérial
www.cristaux-sante.com

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

LA PIERRE DU MOIS DE SEPTEMBRE : L’HEMATITE BRUTE


L’HEMATITE BRUTE

Avec l’été qui s’achève, arrive une puissante ère de créativité et de nouvelles rencontres. On parle de « rentrée ». Effectivement, après avoir, durant de longs mois, fait le point sur vous-même et sur ce que vous souhaitiez de meilleur pour vous, il est le temps de rentrer dans vos nouveaux modes de fonctionnement et de poser les structures de votre nouvelle vision. Depuis janvier 2013, vingt mois se sont écoulés durant lesquels vous avez fait « peau neuve ». Jamais autant qu’aujourd’hui vous n’avez été conscient de ce que vous êtes, de ce qui vous convient, et surtout de ce qui ne vous convient plus. Vous êtes maintenant à même de déterminer les axes de vie qui vous correspondent et d’écarter ceux qui antérieurement vous entravaient. Ce mouvement vous pousse à créer de nouvelles structures de vie, de travail, de nouvelles façons de fonctionner, et à lancer de nouveaux projets.

L’HEMATITE BRUTE, photo Serge Briez ® capmediations.com

L’HEMATITE BRUTE, photo Serge Briez ® capmediations.com

Peut-être d’ailleurs n’est-il pas obligatoire de faire table rase de vos anciennes structures. Certains éléments peuvent simplement être réadaptés à votre nouvelle configuration et vous aider à réaliser plus vite la mise en oeuvre de vos nouvelles priorités.

L’Hématite brute constitue la pierre idéale pour cette période. Elle agit à de multiples niveaux. Tout d’abord, sur un plan énergétique, elle active votre énergie vitale et répare les « dommages » que votre parcours de vie a pu générer dans votre structure énergétique personnelle. Par la simple mise en place des « réparations » qu’elle génère, elle est en mesure de vous aider à déterminer les énergies environnantes qui vous conviennent ou non.

Par ailleurs, c’est la Pierre des Bâtisseurs. Elle apporte une vision concrète de la construction des structures et facilite leur mise en œuvre (structures juridiques, sociales, professionnelles, familiales, etc.). De ce fait elle impulse puissamment vos énergies et vous aide à passer à l’action. De plus, son apport n’est pas seulement ponctuel. Elle peut être utilisée sur de longues durées.

L’Hématite brute vous apporte par ailleurs une adaptabilité aux éléments que la vie met à votre disposition, et vous permet, éventuellement, de transformer des structures existantes sans avoir forcément à les détruire pour mettre vos nouvelles énergies en place. Cela est important car la tentation est grande, notamment dans cette énergie de renouveau que constitue la rentrée, d’éliminer tout l’ancien pour poser du nouveau, un peu comme lorsque vous débutiez votre année scolaire en recevant de nouveaux manuels et des cahiers neufs. Néanmoins, bien des acquis peuvent être réutilisés en les faisant passer par le « prisme » de votre nouvelle vision. Cela vous fera gagner du temps, de l’énergie et des ressources. Aussi avant de tout balayer, observez tranquillement ce qui peut être « réadapté », et évacuez ensuite ce qui ne peut l’être. L’Hématite brute vous aidera grandement dans ce processus.

L’HEMATITE BRUTE, photo Serge Briez ® capmediations.com

L’HEMATITE BRUTE, photo Serge Briez ® capmediations.com

Enfin, l’Hématite brute contient une énergie de lâcher-prise qui vous sera utile. En effet, toute destruction d’anciens modèles contient la renaissance des nouveaux. Pour ce faire, il ne faut pas vous « crisper » face aux anciens schémas, mais plutôt les laisser s’éloigner dans le fleuve de la vie. Votre nouvelle configuration énergétique va attirer à vous une importante quantité d’énergies nouvelles que vous ne connaissez pas et dont vous ne percevez pas totalement le « mode d’emploi ». L’apprentissage de ces nouvelles données peut seulement être acquis par votre intuition, et alimenté par votre lâcher-prise. Le lâcher-prise vous permettra d’être correctement positionné pour organiser ces nouveaux éléments et leur attribuer la place qu’ils doivent occuper dans vos nouvelles structures.

L’Hématite brute constituera donc une puissante alliée qui vous sera utile dans cette période riche en énergies, en nouvelles propositions, et en transformation. Ce flux atteindra sa pleine puissance après la première décade de septembre et commencera à décroitre après le 15 décembre.

Je vous souhaite de belles aventures.

Conseils d’utilisation :

ATENTION – Toutes les indications mentionnées ci-dessus ne sont valides que dans le cadre de l’utilisation d’une Hématite Brute. Le polissage annule ses capacités énergétiques.

Munissez-vous d’une Hématite brute de 300/600 gr minimum. Prenez-la aussi souvent que possible en main durant la journée. Si vous êtes dans une phase de réflexion concernant de nouveaux projets ou leur mise en œuvre, n’hésitez pas à vous en servir en vous interrogeant intérieurement sur les solutions que vous avez à créer. A partir de 500 gr, elle ne se charge plus. Le nettoyage n’est donc pas nécessaire. (Le nettoyage d’une l’Hématite de moins de 500 gr se fait par fumigation : voir détail de ce mode de nettoyage sur notre site http://www.cristaux-sante.com).

MON CONSEIL – Si vous êtes à l’aube de grands projets, n’hésitez pas à vous équiper d’une plaque d’Hématite brute de plusieurs kilos. Pour ce faire, faites-vous conseiller par Aurélie au 06 42 11 76 94 qui se fera un plaisir de vous adresser par mail des photos du minéral du poids que vous aurez choisi.

Nouvelles du mois :

Grande nouvelle. Je reprends un cycle de conférence périodique (une fois par mois) sur Paris, à partir du mois d’Octobre. Programme et dates à lire sur mon blog prochainement. Ce cycle se déroulera en canalisation (pratique que je n’avais plus pratiqué en public depuis 2005) et permettra de comprendre le lien qui existe entre les sciences ésotériques, les énergies quantiques d’aujourd’hui et la configuration énergétique et galactique des temps à venir. C’est un très grand cadeau pour moi de pouvoir contribuer à cette vision.

Je serais par ailleurs personnellement présent et en conférence aux salons Zen à Paris (porte Champerret) du 2 au 6 octobre, Natura Bio à Nantes (Parc de la Beaujoire) du 10 au 12 octobre, et Artémisia à Marseille du 24 au 26 octobre. Programme de conférences sur le site www.cristaux-sante.com

Amour et Lumière.

Daniel

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

LA PIERRE DU MOIS D’AOUT 2014 : L’APOPHYLITE


L’APOPHYLITE : La joie et la spontanéité

Avec l’été, une nouvelle ère s’est installée. Il est clair que les énergies sont loin d’être stabilisées. Bien des incompréhensions masquent encore le terrain quotidien. Vous pouvez même avoir le sentiment d’être en crise, comme vous l’avez vécu dans les phases de tension de votre parcours de vie. Pourtant, il n’en est rien.

Les nouvelles énergies sont là. Elles sont installées. Elles éprouvent encore un peu de mal à émerger à travers les automatismes anciens, mais elles préfigurent bien de ce que va devenir votre cheminement de vie. L’été est la période de récolte. Récolte des fruits de la croissance et de la maturation. Depuis dix-huit mois, vous mettez en place de nouvelles énergies. Vous avez posé une nouvelle forme de réflexion sur vous-même. Vous avez profondément transformé votre vision du monde et de votre environnement. Vous savez maintenant ce qui vous est essentiel et les « anciens costumes » que vous voulez quitter. Voici venu le moment de poser votre nouvelle perception.

APOPHYLITE, photo Serge Briez ®

APOPHYLITE, photo Serge Briez ®

Bien sur, elle peut être imparfaite. Bien évidemment, elle n’est pas encore très claire. Mais vous sentez profondément en vous ce dont vous avez besoin. Et seul cela est juste. Il vous reste simplement à clarifier et à intensifier le courant lumineux et la puissance de matérialisation qui est la vôtre.

L’Apophylite correspond totalement à vos besoins présents. Ce minéral est utilisé par la médecine ayurvédique (médecine traditionnelle indienne) pour nettoyer toutes les pollutions cellulaires à tous les niveaux fréquentiels. En d’autres termes, s’il subsiste encore en vous des résidus de pollution environnementale, de pollution chimique, de pollution énergétique ou de pollution vibratoire, l’Apophylite nettoie toutes les couches simultanément, et renforce puissamment votre capacité à muter les énergies par la Lumière.

APOPHYLITE, photo Serge Briez ®

APOPHYLITE, photo Serge Briez ®

Il s’agit de la première pierre à connotation quantique que je présente dans « La Pierre du Mois ». C’est une pierre de « nouvelle génération » qui vous aide à dissoudre aussi bien des pollutions « engrammées » sur le plan cellulaire depuis des années, que des automatismes comportementaux ou de pensée qui demeurent, même après vos prises de conscience et votre décision d’abandonner de vieux schémas destructeurs.

APOPHYLITE, photo Serge Briez ®

APOPHYLITE, photo Serge Briez ®

L’Apophylite crée un puissant apport luminique, vous donne une nouvelle « vision », nettoie et surtout vous apporte une joie et un dynamisme qui écarte tous les obstacles et toutes les vieilles rancoeurs improductives. Elle possède un puissant impact sur les scories créées par l’ego. N’oubliez pas que chaque fois que vous êtes en colère, agressif ou « ronchon », il s’agit simplement de l’ego qui occupe le terrain et ne vous laisse pas profiter de la joie et de la magnificence de la Vie. Vous pouvez ainsi entrer avec enthousiasme dans les nouvelles expériences que vous avez initié, même si elles viennent un peu bousculer les habitudes et les anciens modes relationnels. La joie et la spontanéité deviennent vos maitres-mots.

Conseils d’utilisation :

Munissez-vous d’une Apophylite de qualité extra de 300/350 gr. Allongez-vous confortablement et posez la pierre sur votre plexus solaire ou le haut de votre poitrine. Fermez les yeux et respirez profondément. Il est possible que vous vous « endormiez ». Cela n’a pas d’importance. Laissez votre corps se mettre en harmonie avec la pierre et laissez-vous porter par ses énergies.

Il est possible que vous « voyagiez » dans des mondes ou des rêves. Ne tentez pas d’interpréter quoique ce soit. Laissez simplement les énergies circuler en vous et accomplir leur œuvre. Lorsque vous sentez que cela est le moment pour vous, ouvrez les yeux et revenez à votre conscience ordinaire.

ATTENTION – Il s’agit d’une pierre possédant un faible indice de dureté dont les cristaux se brisent dès le moindre choc. CETTE PIERRE EST INDIVIDUELLE ET NE VA PAS DANS L’EAU.

Compte tenu du fait qu’il ne s’agit pas d’une pierre polie mais d’un minéral brut présentant des caractéristiques uniques pour chaque pièce, n’hésitez pas à appeler Aurélie au 06 42 11 76 94 qui se fera un plaisir de vous adresser par mail des photos de ces minéraux dans la catégorie de poids que vous aurez choisi.

Nouvelles du mois :

En Aout et Septembre, les formations se poursuivent. Pour les retardataires, il reste quelques places au stage « La Science des Chakras ».

Grande nouvelle. Je reprends un cycle de conférence périodique (une fois par mois) sur Paris, à partir du mois d’Octobre. Programme et dates à lire sur mon blog prochainement.

Je vous souhaite un été inondé de Lumière avec l’Apophylite.

Amour et Lumière.

Daniel

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

LES TECHNIQUES DE LA MERKABHA


Depuis une dizaine d’années, le mot « Merkabha » est devenu à la mode, au même titre que le mot « quantique ». Le problème est que bien de fausses idées sont véhiculées sur le sujet et qu’il est difficile de se faire une idée sur la réalité de ce concept. Cela est d’autant plus difficile que les exemples concrets d’activation de la Merkabha ne sont pas légions et procèdent plutôt du domaine de la croyance ou de la légende.

Mais qu’est-ce que la Merkabha ?

Le mot Merkabha est composé des racines égyptiennes suivantes : Mer (l’esprit), Ka (le double ou l’âme), et Bha (le corps). Il désigne dans la Tradition hébraïque le Char ou Corps de Lumière. Dans le nouveau Testament, il est le Corps d’Ascension.

lever de soleil au Mont Moïse, Massif du Sinaï, ©Photo Guylène Briez

lever de soleil au Mont Moïse, Massif du Sinaï, ©Photo Guylène Briez

Cette symbolisation correspond à une observation physique d’un corps humain qui accélère sa vitesse de rotation cellulaire jusqu’à des fréquences qui lui permettent de se dématérialiser pour se rematérialiser ensuite dans un autre lieu physique (on parle en science fiction de « téléportation »). Il est vrai que l’exemple le plus connu, même si les témoignages directs sont sujet à caution, est celui de l’Ascension du Christ, ou de la dématérialisation de certains Rimpotché tibétains.

Par cet article, je souhaiterais vous donner ma perception de ce processus. Comme pour chacun de mes textes, il n’engage que ma responsabilité et constitue une piste que je soumets à votre réflexion.

Dans mon expérience, le corps merkabhique est effectivement un corps d’élévation luminique créé par l’accélération de la vitesse de rotation du plan cellulaire. Le liquide cellulaire possède un sens de rotation qui est le même que celui du magma de notre planète. Sa rotation crée une force centrifuge qui est à la base du nettoyage cellulaire quotidien. C’est sur ce mécanisme que repose la détoxination du corps et l’apport d’éléments nutritifs dans la cellule. Ordinairement, cette rotation est lente mais elle peut être accélérée en utilisant certains états de conscience modifiée.

Les Techniques Merkabhiques sont un ensemble d’exercices et de techniques reposant sur l’utilisation de fréquences vibratoires (sons, couleurs, fragrances, cristaux) employées pour accélérer la vitesse de rotation cellulaire. A l’obtention du seuil critique, se produit une « réactivation » des codes merkabhiques internes. Chaque être humain possède ces codes qui lui permettent, lorsqu’il atteint le niveau de conscience requis, de retrouver sa capacité d’utilisation du Corps de Lumière. Ces codes sont uniques, individuels et non transmissibles. Ils sont aussi intimes que le génome. En d’autres termes, j’estime que lorsque l’on prône la possibilité d’utilisation d’une méthode globale d’activation applicable à tout le monde, on véhicule une vision partielle et incomplète du processus requis pour obtenir des résultats tangibles.

Quelles sont les facteurs qui oblitèrent les codes merkabhiques et les empêchent de s’activer ?

 Les principaux facteurs oblitérant l’activation de la Merkabha sont constitués des multiples couches de croyance qui ont été imprimées dans le corps humain, au fil des millénaires, par l’éducation, les différents incidents de vie et les multiples chocs accumulés. Ces empreintes engramment la fréquence d’élévation et l’embourbe dans des fréquences densifiées qui n’ont plus de connexion avec notre fréquence d’origine.

 Dans ma perception, il est clair que l’humain ne « descend » pas du singe. Nous cherchons depuis longtemps le « chaînon manquant », et nous ne sommes pas près de le découvrir, car il n’a jamais existé. L’Homme vient des étoiles. Il est arrivé sur la planète au moyen de son Corps de Lumière et possède toujours la mémoire de ses Codes d’Ascension.

Comment réactiver ces codes ?

Comme l’étymologie du mot Merkabha l’indique, le Corps de Lumière correspond à la catalysation des codes stellaires (Mer), des codes animiques (Ka) et des codes cellulaires et génétiques (Bha). La dissolution des systèmes de croyance constitue le point de départ de cette activation. Il est quasiment impossible de localiser toutes les croyances que nous portons sur le plan cellulaire. Aussi est-il nécessaire d’utiliser des moyens qui dissolvent les automatismes créés par les systèmes de croyance afin de restituer au corps sa dimension première et lui permettre ainsi de relancer la configuration énergétique qui permet d’entrer en conscience de l’alignement requis pour activer la Merkabha.

Depuis 1998, j’ai animé trois sessions de formation sur ce sujet. Il s’est écoulé cinq à six années entre chaque étape, me laissant un temps de maturation et permettant à de nouvelles fréquences et de nouveaux champs de conscience de s’incarner sur le plan terrestre. A mon sens, il n’est pas possible de faire de ce sujet un « fonds de commerce ». Il n’est qu’à répondre à cette impulsion « venue d’ailleurs » donnant l’impérieuse nécessité de matérialiser de nouveaux champs de conscience.

En cette année de mutation planétaire, le stage « Techniques de la Merkabha » s’inscrit dans cette perception, année où notre transition s’avère impérieuse. Les états de conscience modifiée constituent un des moyens privilégiés pour accéder à des niveaux informatifs dégagés des limites du mental. J’utiliserai ce moyen afin de condenser l’information par le Verbe et apporter à chacun des participants de nouvelles fréquences informatives.

Je ne pense pas que le groupe aboutira à une activation effective de la Merkabha au dernier jour du stage, mais il contribuera à « nettoyer » le terrain collectif et surtout à déblayer des champs parasitaires qui oblitèrent depuis trop longtemps la vision de chacun.

Je vous convie donc à ce magnifique voyage dans la Conscience Universelle que j’aurais le plaisir de vivre avec ceux d’entre vous qui choisiront de se joindre à ce travail.

Sarlat, le 13 Mars 2012

 PS L’intégration de la Merkabha porte sur l’intégration du 12 qui introduit au 13.     

LES TECHNIQUES DE LA MERKABHA

Stage de 4 jours à Sarlat (Dordogne) – tout public – non résidentiel

Ce stage constitue une introduction aux techniques de perception, de développement et de mise en place des Techniques de la Merkabha. Sans rapport avec les travaux de Drunvalo Melchisédech, ce stage constitue une approche novatrice et délibérément originale pour dissoudre les barrières à l’activation du « Véhicule de Lumière ». Il introduit à l’énergie des Maîtres Ascensionnés et permet de comprendre sur quelles bases les Maîtres ont construit leur Ascension.

Quelques uns des sujets abordés :

  • évaluation des systèmes de croyance

  • bases techniques des niveaux luminiques

  • introduction à la Science de Synthèse

  • perception et voyages dimensionnels

  • expérimentation des outils multidimensionnels

  • etc.

Prix : 490 €  (Remise de 30% pour les personnes participant au cycle « La Science des Couleurs »)

Inscriptions : Wydiane 06 42 82 26 02  – formations@cristaux-sante.com

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

ARRISTICE , un nouveau concept, point de passage vers l’Eterversel


La science connait depuis longtemps l’existence des interstices et du tissu interstitiel dans le corps humain. Le professeur Gauthier, père de la découverte du système endocrinien, découvreur de l’interstice, a mis en évidence l’absolu nécessité de l’interstice dans les échanges du corps et la santé.

 La notion d’interstice est moins connue dans la médecine énergétique. Elle est pourtant le lien d’échange exclusif des espaces quantiques, permettant aux temps et aux espaces de se relier entre eux. Nous parlerons alors de tissu « intersticiel ». Sans l’existence de ce tissu quantique, aucun espace-temps ne pourrait prendre naissance et la matière ne pourrait entrer en matérialisation, faute d’espace-temps disponible pour se déployer.

Il est important de comprendre qu’il existe des ponts, des points de liaison et de transfert dans les espaces et les temps et que faute de cela, rien n’existerait dans les univers.

 L’arristice met en évidence l’arrêt d’une conscience créatrice dans son voyage dans ce maillage. Par définition, la Conscience n’est pas un point fixe, ni un monolithe. Elle n’est que le mouvement d’un flux, d’une puissance, d’une énergie, que nous appelons « amour » dans notre champ de conscience mais qu’il serait plus juste de nommer « force étherverselle ». Elle anime ainsi l’ensemble de la trame spatio-temporelle et sert de vecteur énergétique et d’alimentation au réseau. Sans cette énergie, les branches de développement de nos mondes se scléroseraient et se dessécheraient pour mourir, comme un arbre qui manquerait d’eau, comme on peut le voir en voyageant dans certains mondes. Je me souviens de la vision d’une terre aride, emplie de poussière, desséchée, porteuse d’une indicible souffrance que j’ai contacté lors de mon réveil de l’opération du coeur que j’ai eu en 2008. Cette terre et l’indicible tristesse qui s’en dégageait était une terre ayant perdue sa connexion avec la trame étherverselle. Une terre morte et pourtant toujours matière. J’en retire une profonde tristesse qui est toujours inscrite en moi et je souhaite que notre planète ne connaisse jamais ce sort. Mais cela est une autre histoire et ce que nous ferons de notre planète nous appartient.

L’arristice est donc le point de convection constitué par l’arrêt de la Conscience sur un point de son développement déterminé, un point qu’elle décide d’explorer, créant ainsi une arborescence infinie porteuse de ses lois, de ses créations, de ses êtres et pouvant devenir une terre comme la nôtre, si telle est sa décision.

On pourrait penser que la Conscience est régie par une force supérieure qui « décide » de poser son attention et oeuvre. Il n’en est rien. Il n’existe pas de force supérieure. La force supérieure, c’est nous. Nous possédons la capacité de créer sans cesse ces allers-retours entre notre temporalité d’homme ou de femme et notre éternité. Cette éternité est porteuse de la Conscience. Elle est même LA Conscience. Il est vrai que nous ne nous regardons pas sous ce focal, pensant que nous sommes ridiculement insignifiants. Et c’est bien là qu’est notre piège : croire que nous ne sommes pas créateurs d’éternité. Nous rabaissant à l’état de simples humanoïdes impuissants, nous nous ôtons la puissance créatrice que nous possédons et rendons notre démarche d’une navrante densité. Peut-être ces quelques lignes donneront-elles à certains l’ouverture à un autre focal et la possibilité d’entre dans le paradigme étherversel ?

 Pour revenir à l’arristice, il est important de comprendre que notre monde prend naissance dans ce point de convection, que c’est de là qu’émanent nos lois, mais aussi la force qui est transférée dans notre paradigme pour obtenir l’énergie nécessaire à la création de toutes les formes de vie sur notre terre. C’est de là que s’architecture nos structures de vie, quelles qu’elles soient, que sont émises les lois de création de la matière jusqu’à nos propres structures corporelles ou matérielles. Il n’existe aucune séparation entre toutes ces structures puisqu’elles sont toutes évanescence du même point et toutes sources de conscience.

 Mais le point le plus important à mettre en conscience aujourd’hui dans les corps d’humanoïdes que nous sommes, est que ce point n’est qu’un point de transfert. Il agit en quelque sorte comme un goulot d’étranglement et de condensation de la force, de la conscience et de la matière, mais il constitue surtout le point de passage qui est à notre disposition pour entrer dans l’étherverselle et expérimenter et appréhender notre expérience d’éternité.

Nous ne « réparerons » pas la planète tant que nous ne serons pas conscients de notre nature étherverselle et éternelle. Et prenons garde de ne pas confondre éternité et immortalité. L’immortalité est le pendant de notre nature de mortel, c’est-à-dire d’humanoïde. Elle n’est en aucun cas le point de passage de notre nature d’éternité qui elle, comporte bien d’autres expériences de formes que l’état d’humanoïde. 

Ainsi le simple fait de se relier, par le biais de ce texte au point d’arristice qui nous émet, nous permet d’entrer dans un autre champ expérienciel et ainsi de commencer le redéploiement de ce que nous sommes réellement.

 Je vous remercie du temps que vous avez consacré à la lecture de ces lignes.

Sarlat, le 7 Août 2011 10h20 

, , , , , , , , , , ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :