Articles tagués or pâle

LA COMPASSION, outil de connaissance de soi-même


Couleurs Rose Magenta / Or pâle

L’énergie de la période du 3 au 7 août 

Phrase-clé : « La compassion permet de me comprendre. »

Qu’est-ce que la compassion ? Comment peut-on la développer ? Peut-elle apporter quelque chose dans la connaissance de soi-même ? Comment éviter les jugements ou l’auto-jugement ? A-t-elle un rapport avec l’amour inconditionnel ? Est-elle rattachée à une pratique ou un sentiment religieux ? Peut-on utiliser la compassion comme un outil de développement personnel ? Telles sont les questions abordées par cet article pour comprendre les mécanismes de la compassion.

Conseils Parfums de couleur

La fréquence du Rose magenta est composée des fréquences Rose et Pourpre, celle de l’Or pâle des fréquences Or et Blanc. Pour activer l’ensemble du process décrit dans cet article, je vous recommande d’utiliser une séquence composée des Parfums de couleur n°1 Pourpre, n°2 Rose, n°5 Or et n°12 Blanc. Posez le premier Parfum dans vos paumes de main, respirez-le profondément, puis posez le deuxième, respirez, et ainsi de suite. Renouvelez la séquence au moins cinq fois dans la journée en vous donnant quelques minutes de pause. Cette séquence vous ouvrira à une énergie d’introspection reposant sur la sérénité et vous permettra d’entrer plus en profondeur dans l’observation de vous-même avec amour et sans jugement.

Définition de la compassion

Qu’est que la compassion ? La compassion est un sentiment d’amour bienveillant et protecteur envers toutes personnes en état d’affliction. Ce sentiment pousse à ressentir ou percevoir l’Autre dans ses difficultés et ses souffrances et à l’accompagner pour y pallier par amour, morale ou éthique. Attention, la compassion n’est pas de la pitié. La pitié porte l’arrogance et le jugement de celui qui « sait ». Elle est totalement inappropriée. 

La compassion est une énergie mal comprise dans notre société. Elle est chargée d’images principalement à connotation religieuse (Mère Teresa s’occupant des miséreux de Calcutta, Soeur Emmanuelle assistant les enfants-chiffonniers du Caire ou l’Abbé Pierre se battant pour les sans-abris, après-guerre – des êtres d’exception qui ont poussé les vertus de la compassion à leur plus haut niveau). Cette imagerie devenue pensée collective a pour effet d’extraire la compassion de votre quotidien et de la rendre inaccessible et vous coupe de cette énergie et de l’idée de l’installer dans votre vie. En effet, comment ressentir et développer un sentiment d’exception si vous ne vous considérez pas exceptionnel ? Ce n’est donc pas pour vous ! Ceci la première croyance derrière laquelle se retranche votre ego pour ne pas regarder cette énergie qui contient par nature une remise en question de qui vous êtes. Ce premier barrage en cache ensuite un autre, beaucoup plus pernicieux : « je ne suis pas capable » . Je vous propose donc, de prendre quelques minutes de réflexion et d’abandonner ces deux croyances, ou pour le moins de les localiser en vous…

La compassion est le meilleur outil de la connaissance de soi à notre disposition

La compassion, outil de connaissance de soi, comment ? Le sentiment de compassion nait d’une réaction émotionnelle de votre être. Quelque chose vous a touché. Le comportement d’un individu par rapport à une personne âgée ou un enfant vous a choqué, puis vous a mis en colère, vous ressentez dans votre chair la douleur de quelqu’un, un sentiment de dégout face à une autre, vous êtes choqué de l’indifférence de personnes que vous connaissez face à une situation affligeante, un regard méprisant ou une parole désobligeante vous blesse et vous ne vous sentez pas respecté, etc, toutes réactions émotionnelles répondant aux sollicitations énergétiques de la vie quotidienne et qui ont tendance à vous mettre dans le jugement. Ces réactions vous renvoient à vous-même et chacune d’elles vous propose de découvrir une fraction de votre être. Le sentiment de compassion trouve son origine dans l’observation de ces mouvements et dans la compréhension de votre propre histoire.

Activation de la compassion

L’activation de la compassion repose sur l’effet-miroir. Lorsque vous observez quelqu’un dans la difficulté, la souffrance, la colère, la violence, l’injustice ou la destruction, s’éveille en vous une émotion, un sentiment, une réaction. Vous pouvez ressentir de la colère, de la peine, du dégout, de l’injustice, etc. Elle est révélatrice d’un élément qui altère votre équilibre et met en mouvement une fraction de vous-même. Rappelez-vous cette parole du Christ dans le Nouveau Testament :  « Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre ». Il en est de même pour chacun d’entre nous. Que celui qui n’a jamais eu envie de tuer, qui n’a jamais eu envie de frapper, qui n’a jamais jugé, qui n’a jamais détruit, qui n’a jamais méprisé s’érige en juge vis-à-vis de l’Autre et « jette la pierre ». En toute lucidité, personne ne peut le faire. Si un acte commis par quelqu’un vous choque ou vous dérange, si une souffrance vous touche, cela signifie que cette énergie est inscrite en vous et n’est pas pacifiée. Si tel n’était pas le cas, vous ne réagiriez pas. Il y a donc lieu de vous interroger à chaque fois, sur ce vers quoi vous renvoie cette attitude ou cet évènement. Vous découvrirez systématiquement cette fraction non pacifiée qui vous entrainera vers une meilleure connaissance de qui vous êtes. Chaque fois que vous ressentez dans votre chair la difficulté révélée par l’Autre, elle constitue le reflet de vos propres difficultés et de vos propres refus. En l’observant dans ses causes et ses conséquences, dans la façon dont elle a impacté et impacte encore votre vie, dans les qualités qu’elle vous a permis de révéler, le chemin qu’elle vous a permis de faire, vous sentez s’éveiller en vous un sentiment d’amour pour l’Autre, de compréhension, de tendresse et de compassion. En fait, c’est en développant la compassion pour vous-même que vous éprouvez de la compassion pour les autres. « Comment juger quelqu’un qui me ressemble ? » Vous ne pouvez que le regarder et l’aimer avec une infinie compassion pour le cadeau qu’il vous fait : vous montrer ce que vous êtes pour ne plus avoir à vivre la même difficulté. La compassion, c’est aimer l’Autre dans ses erreurs, par ses erreurs et pour ses erreurs. Elle nait de la compréhension de vous-même puis de l’Autre dans vos similitudes. 

L’énergie Rose Magenta / Or pâle

Cette combinaison énergétique vous fait découvrir cette relation ultime à l’amour qui permet de développer la compassion vis-à-vis des autres et de vous-même. Il n’y a aucune complaisance dans ce mécanisme. Plus vous posez l’amour sur ces souffrances et plus se fait jour en vous l’urgence de dissoudre les vôtres. En aidant l’Autre à le faire, vous vous aidez à le faire. Aucune projection là-dedans. Vous n’êtes pas le sauveur du monde. Vous vous occupez simplement de vous-même en accompagnant l’Autre, ne serait-ce que par ce sentiment d’amour compassionnel que vous lui témoignez. Vous comprenez ainsi que vous ne pouvez éradiquer la souffrance si vous ne la dissolvez pas dans votre propre corps. 

Cette combinaison de couleurs représente une invitation à aimer dans le détachement. Elle vous permet de ne rien attendre en retour. Il s’agit de l’incommensurable reconnaissance de ce qu’est l’Autre et de ce que vous êtes à travers vos souffrances réciproques. Cela vous amène à ne plus vous juger et à vous faire confiance, car dans l’amour vous ne pouvez que reconnaître votre infinie capacité à comprendre ce que vous êtes et à sortir de vos difficultés. En cela, elle se rapproche de l’amour inconditionnel.

L’activation du jugement

Le meilleur levier dont vous disposez pour développer votre compassion est le jugement. L’énergie du 3 au 7 août vous confrontera à des situations suffisamment tendues pour que vous observiez de quelle façon vous jugez les autres ou vous vous jugez vous-même dans ce que vous considérez comme des manquements à une certaine éthique de la vie. Elle vous confrontera à la pertinence de vos valeurs. Votre tendance au jugement sera extrêmement sollicitée et vous éprouverez certaines difficultés à regarder en quoi ces réactions vous renvoie à vous-même. N’oubliez pas que la moindre chose qui vous dérange chez l’Autre est la face visible d’une énergie en déséquilibre chez vous. Vous pourrez ainsi mieux comprendre les difficultés des autres et ne plus vous ériger en censeur. Vous découvrirez ainsi la part d’humanité contenue en chacun et combien elle reflète l’amour. 

Mieux se découvrir

Si vous avez d’ores et déjà avancé dans ce travail de regard sur soi, cette période sera particulièrement favorable pour découvrir plus subtilement de nouvelles parties de votre être dans lesquelles se nichent encore des énergies de jugement vis-à-vis de vous-même et des autres. Vous découvrirez des strates supplémentaires qui vous montreront que le ferment de la compassion trouve sa source dans une profonde compréhension de vous-même et de vos propres difficultés. Vous explorerez les nouvelles sensations que procure l’amour détaché de ses aspects émotionnels. Vous serez ainsi plus dans votre humanité et votre vulnérabilité. Vous serez ainsi plus à même de mettre en évidence les mécanismes de jugement et de critique encore présents en vous. S’ils se présentent fortement, vous en comprendrez le sens et vous observerez dans quoi ils vous interpellent personnellement. 

Expérimentez ces états avec douceur et tendresse envers vous-même et les autres, et découvrez que vous pouvez réformer certaines situations ou attitudes par l’amour et non le conflit. Cette période vous permettra de vivre ce mécanisme sans vous attacher à un quelconque résultat. Il n’y a pas de challenge ni de but à atteindre. Simplement à vivre l’instant dans ce qu’il est, à travers ce qu’il a à vous apprendre.

La combinaison Rose magenta / Or pâle dans votre Chromotem

Vous manifestez naturellement une grande puissance de compassion. Vous disposez d’une compréhension naturelle des vicissitudes humaines qui vous permet de décoder les causes et conséquences de toutes situations et, lorsqu’elles vous touchent, vous savez où regarder en vous pour en comprendre les messages. Vous développez ainsi une profonde connaissance de vous-même à travers les difficultés de la vie. Si tel n’est pas le cas, il est probable que vous avez été profondément blessé durant votre enfance et, pour vous protéger, vous avez construit un automatisme de jugement vis-à-vis de vous-même et des autres. Il s’ensuit une grande souffrance qui vous empêche d’entrer en contact avec les autres. Le moyen d’y remédier pour retrouver cette compassion naturelle : suivre attentivement les directives de cet article, retrouver les causes de ce mécanisme de fermeture et vous réconcilier avec. www.chromotem.com

Le Chromotem constitue une cartographie personnalisée de l’être composée de treize clés bi-chromiques définissant le profil chromatique et énergétique de l’individu et permettant de comprendre les caractéristiques, potentialités et difficultés du fonctionnement quotidien. Chaque clé vit sa pleine activité durant 6 jours de l’année. Attention pour des raisons techniques le paiement par CB ne fonctionne pas. Seuls les paiements par chèque ou par virement sont possibles à DB Consulting La Rouderie 24200-VITRAC 

Contacts

Pour obtenir une consultation avec Daniel Briez : en vision-conférence ou sur rdv à Paris ou Sarlat après le déconfinement : briezdaniel1313@gmail.com 

Si vous voulez être informé des nouvelles publications de Daniel Briez, cliquez sur « suivre » en haut à gauche de la page d’accueil du blog. : https://danielbriezblog.wordpress.com

Formation professionnelle: www.institutdeletremajuscule.com

Formation « Chromotem, couleurs, énergétique » du 15 au 21 aout 2020
Renseignements : briezdaniel1313@gmail.com Tel : 06 80 18 76 96

, , , , , , , ,

2 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :