Articles tagués clé de la prosperite

LA CLE DE VOTRE PROSPERITE


Couleurs Rouge / Pourpre

L’énergie de la période du 8 au 13 août 

Phrase-clé : « Je me connecte à la force de vie. »

Les obligations de la vie quotidienne semblent souvent pesantes et sans intérêt. La question d’adapter le mieux possible l’organisation de vie aux contraintes à assumer fait partie des préoccupations quotidiennes de chacun. Fatigué de cette routine, nous nous interrogeons sur les moyens nécessaires pour nous donner plus de ressources. Face à cela, comment trouver l’énergie nécessaire pour bâtir une prospérité stable et durable ? Cet article très détaillé apporte une autre vision du quotidien et apporte les clés d’une énergie dynamique pour installer la prospérité.

Conseils Parfums de couleur

Pour optimiser le processus de la prospérité et faciliter les prises de conscience nécessaires pour cela, nous vous recommandons l’utilisation des Parfums de couleur n°1 Pourpre et n°3 Rouge.

Mode d’emploi : Vaporiser un Parfum de Couleur dans la paume de la main. Frottez les deux mains l’une contre l’autre pour faire évaporer l’alcool, puis posez les mains devant votre visage et respirez profondément trois fois. Si vous travaillez plusieurs Parfums en séquence, faites de même avec le suivant, successivement. Ne pas mélanger deux Parfums différents dans les paumes de main.

Pensez en termes d’énergie

La combinaison de couleurs Rouge/Pourpre véhicule l’énergie permettant à la structure de la Matière de s’élaborer en lui fournissant sa substance. Préoccupons-nous de votre structure énergétique. En règle générale, si vous souhaitez progresser dans la compréhension de vous-même et évoluer rapidement, à tous niveaux, il vous faut penser en termes d’énergie et d’impact énergétique. Au fil des mois, en lisant mes articles, vous avez compris que vous déteniez de puissants leviers pour changer les choses : vos croyances. Par le simple biais de la mise en mouvement de vos croyances, vous avez découvert que vous pouviez améliorer, voire même supprimer certaines limitations qui vous handicapaient. Cette combinaison de couleur vous met au contact du principe même de la structure énergétique de votre être. Autant dire que si vous êtes en accord avec elle, vous disposerez de ressources considérables. Par contre, si elle s’avère affaiblie, vous éprouverez de sérieuses difficultés à accomplir ce que vous voulez faire. Il est donc fondamental de bien comprendre ce que recouvre ces deux fréquences énergétiques et de vous mettre le mieux possible en phase avec elles.

Aimez-vous le Rouge ?

Tout d’abord, interrogez-vous sur votre rapport avec la couleur Rouge. Aimez-vous ou détestez-vous le Rouge ? Portez-vous des vêtements de couleur rouge ? Trouvez-vous cette couleur agressive ou tapageuse ? Peindriez-vous un mur de votre maison en rouge ? Que vous aimiez ou détestiez cette couleur, vous allez vous reconnaître dans les lignes qui suivent.

Le Rouge et le quotidien

La fréquence Rouge connecte à la force vitale et l’énergie. Elle est liée à tout ce qui compose les tâches de la vie quotidienne. Lisez attentivement l’énumération qui suit. Les éléments que vous aimez vous apportent et vous nourrissent en énergie vitale lorsque vous les accomplissez, ceux que vous n’aimez pas vous en font perdre. Voici la liste :

– les tâches ménagères (le ménage, la vaisselle, le lavage, le repassage, le rangement, les courses hebdomadaires), 

– l’argent (gagner de l’argent, gérer votre argent, pointer vos comptes bancaires, suivre vos dépenses et recettes), 

– l’organisation (organiser votre journée, organiser le planning de vos activités, prévoir largement vos temps de transport, arriver à l’heure à vos rendez-vous, les noter, ne pas les oublier), 

– la famille (être oppressé par les contraintes par votre environnement familial, gérer sa place au sein de la famille, avoir envie d’être seul, ne pas savoir dire non, ressentir de la frustration à la maison), 

– la vie professionnelle (trouver pénible d’avoir à travailler tous les jours, trouver cela pesant, contraignant, ne pas comprendre le sens du travail accompli, arriver en retard au travail, ne pas développer de relations professionnelles agréables, avoir hâte de terminer la journée, penser fréquemment au prochain week-end, aux prochaines vacances ou à la retraite, ne pas supporter les contraintes et les procédures hiérarchiques, ne pas respecter les règles et les procédures de travail)

– la liste n’est pas exhaustive. Elle recense toutes les attitudes, pensées et comportements qui composent votre vie quotidienne et sont liées à la circulation de l’énergie de la fréquence Rouge. 

L’énergie de la fréquence Rouge

L’énergie de la fréquence Rouge est celle de la force vitale, le « carburant » que vous mettez dans votre corps physique. Elle provient de deux sources : une principale, l’électro-magnétisme de la planète Terre et une secondaire, l’énergie produite par votre système nerveux. Chaque élément décrit dans de la liste ci-dessus mal vécu, altère la connexion énergétique que vous avez avec l’énergie de la planète. Autant dire que si vous résistez à faire plusieurs éléments de la liste, ce qui est fréquemment le cas, votre énergie vitale puise massivement dans votre système nerveux et vous vous épuisez alors que le réservoir énergétique de la planète est quasiment inépuisable. Votre force vitale s’en trouve profondément altérée. En d’autres termes, vous vous sentez stressé et tout le temps fatigué. 

L’énergie au quotidien

Le fait de râler, d’éviter et d’aborder certaines activités du quotidien à contre-coeur affaiblit l’énergie apportée par le Rouge, ce qui les rend encore plus pénibles à accomplir par la diminution de l’énergie vitale que cela provoque. Vous créez ainsi une pesanteur supplémentaire par manque d’énergie. 

En observant simplement votre position par rapport aux différents points de la liste précédente, vous pouvez d’ores et déjà établir un diagnostique de l’état énergétique de votre énergie vitale dans votre système. Voici une méthode pour équilibrer ces déperditions d’énergie : 

Déterminez un ou plusieurs points qui vous sont pénibles. 

N’en prenez pas trop car vous n’arriverez pas à tout traiter en même temps. 

Prenons l’exemple du rangement. Lorsque vous devez accomplir cette tâche, au lieu de la reporter sans cesse, attelez-vous y et faites-le en y mettant de la concentration et du plaisir, en lieu et place de bougonner, bâcler les choses et penser que cela est pénible. C’est un travail de motivation personnelle par lequel vous contrôlez vos pensées négatives automatiques. 

Une fois cette tâche accomplie, prenez le temps de la regarder et appréciez le travail bien fait. 

En faisant cela avec tout ce qui vous pèse, vous observerez que vous accomplissez ces tâches de plus en plus facilement puis avec plaisir. Non seulement elles ne vous fatigueront plus mais elles vous apporteront de l’énergie. 

Néanmoins, si vous vous sentez fatigué en le faisant, cela signifie qu’une fraction inconsciente de votre être n’a pas joué le jeu. 

Ne vous découragez pas et renouvelez l’expérience autant de fois que cela est nécessaire jusqu’à sentir que l’énergie s’est allégée. 

Les croyances détruisant ou réduisant l’énergie du Rouge

En sus de facteurs précédents, il convient d’observer les croyances qui détruisent l’énergie du Rouge. 

– première croyance : « la Terre est un lieu de souffrances ». Issue de la croyance judéo-chrétienne encore fortement enracinée sur le plan cellulaire, elle donne à penser que vous êtes mieux « ailleurs », au ciel, et que le séjour sur Terre est fait pour vivre une rédemption qui permettra d’accéder au paradis. La croyance en le karma et la réincarnation en sont des croyances dérivées. Cette croyance génère le refus de la Matière, une culpabilité d’exister, le refus d’incarnation, la non prise en compte des besoins du corps physique, et des mécanismes auto-destructeurs de la vie ou de la santé.

– deuxième croyance : « il faut travailler dur et en baver pour gagner sa vie ». Liée à la première croyance et issue des générations antérieures ayant connu des périodes de guerre, de pénurie et de disette, cette croyance est encore fermement implantée dans les mémoires cellulaires et crée de la culpabilité lorsque la prospérité s’installe dans votre quotidien. Conséquence : culpabilisation consciente ou inconsciente si vous gagnez votre vie sans souffrir, un sentiment latent d’insécurité alors que tout se passe bien, voire d’auto-sabotage car il n’est pas « normal » que cela se passe ainsi (« si la prospérité vient facilement, il y a quelque chose de caché qui n’est pas clair »).

– troisième croyance : « je ne peux pas supporter de ne pas être libre ». Issue de l’histoire de notre pays (révolution de 1789), elle crée une rébellion permanente face à l’autorité et la hiérarchie (Etat, gouvernement, patrons, autorité paternelle ou maternelle), gaspille une énergie précieuse à lutter contre l’ordre établi (syndrome de Don Quichotte), crée une grosse déperdition d’énergies consacrées à contester voire détruire au lieu de construire. Conséquence : le respect de l’autorité étant inhérent à la vie en société, il se dégage de cette croyance une démotivation à faire les choses et un désabusement (« quoique je fasse, cela ne sert à rien ! »)

– quatrième croyance : « l’argent, c’est sale ». Conséquence directe de la combinaison des quatre précédentes croyances, elle est typiquement française. Elle repose sur le raisonnement suivant : « comme la Terre est un lieu de souffrances (mais je m’améliore parce que je souffre – 1ère croyance), il est normal d’en baver pour gagner modestement sa vie. Il y a donc deux catégories d’individus, les pauvres qui s’améliorent et les riches qui exploitent les pauvres et ne travaillent pas. Donc, il y a les bons et les mauvais. Avoir beaucoup d’argent est moralement détestable. Donc, par définition, l’argent est sale. Il vaut donc mieux être pauvre que riche. Croyance trouvant ses origines dans la Bible (pharisien, marchands du temple, etc) pour prôner les vertus de la pauvreté. Elle a permis à la hiérarchie religieuse de s’enrichir pendant des siècles sur la pauvreté du peuple . 

La formulation de ces croyances est volontairement outrancière. Néanmoins, elles sont directement issues de l’histoire de notre pays et de nos origines, et nous en sommes tous porteurs, consciemment ou inconsciemment.

Changer les croyances

Comment contre-carrer la pollution énergétique créée par ces croyances ? Tout simplement en les remplaçant par d’autres croyances ayant une énergie plus positive et en les faisant vôtres :

– première croyance : « la Terre est un lieu de créativité, de beauté et de plaisir. Je suis heureux d’avoir choisi d’y vivre et je prends plaisir à le faire ».

– deuxième croyance : « la Terre est un lieu d’abondance qui me donne tout ce que j’ai besoin pour faire ce que j’ai à faire ».

– troisième croyance : « je suis libre dans toutes circonstances parce que personne ne peut contrôler ma pensée ».

– quatrième croyance : « j’ai de la valeur ; je suis fier de la mettre en avant dans tous les actes de ma vie quotidienne et de la faire prospérer en gagnant beaucoup d’argent ».

La mise en place de ces nouvelles croyances réactive l’énergie et va ainsi considérablement augmenter votre capital vital. Comme vous pouvez le constater, le fait de travailler sur ses propres attitudes et de changer ses croyances vous permet de poser un regard d’optimisme et de dynamisme sur votre vie et votre environnement. 

La fréquence Pourpre

La fréquence Pourpre est l’énergie de la globalité. Elle constitue le contenu holistique de la Conscience qui se reproduit en toutes choses. La couleur Pourpre est une combinaison des couleurs Rouge, Rose et Violet. Elle est donc à la fois terrestre et cosmique (Violet). L’énergie de la fréquence Pourpre crée tout ce qui est structure : structure de vie (maison, travail, famille), structure vitale (corps physique), structure terrestre (planète Terre), structures cosmiques (l’Univers). Elle est l’architecte et l’architecture de tout ce qui existe et nourrit énergétiquement parlant (Rouge) tous les éléments de la Matière. Sans elle, pas de Matière. Elle est à la fois l’ossature de la matière, mais aussi les principes directeurs qui permettent à ces éléments de rester cohérents (Rose) et d’être vivants (principe des Lois – Violet).

Pour se cantonner au sujet du jour, elle concerne ce qui permet à votre corps d’exister et d’avoir le fonctionnement automatique équilibré qui vous donne vie et vous alimente en énergies. Elle conditionne donc la qualité de votre santé et votre longévité. Elle est également reliée au cadre social (Etat, entreprise, lois) qui vous permet de fonctionner en cohérence avec les autres. 

Les croyances affaiblissant l’énergie du Pourpre

En tout premier lieu, il est important de savoir que l’énergie du Pourpre est indestructible. S’il était possible de la détruire, toute vie cesserait immédiatement et tout partirait en poussière. Par contre, certains facteurs peuvent l’affaiblir considérablement, à savoir la négation du travail de conscience (négation du spirituel), le refus de votre corps physique, le refus des structures hiérarchiques (Etat, entreprise, règles de santé). Observons quelques croyances liées à cela :

– première croyance : « je n’aime pas mon corps, je me trouve moche ». Issue directement des critères de beauté émis par notre société, elle crée une vision péjorative du corps physique. Conséquence : cette croyance altère son fonctionnement en posant une énergie négative sur lui alors qu’il est le seul outil mis à votre disposition pour vivre. 

– deuxième croyance : « je n’ai que faire de toutes ces règles d’hygiène et de santé, je fais ce qu’il me plait ». C’est la porte ouverte à tous les excès (alcool, cigarettes, mauvaise alimentation) brulant votre capital santé.

– troisième croyance : « je refuse toute autorité qui restreint mes libertés ». Conséquences : rébellion permanente contre les lois de l’Etat, les obligations fiscales et sociales, les structures du travail, l’autorité des supérieurs hiérarchiques. La lutte pour cette fausse liberté consomme une grande partie de votre énergie dans la lutte et la contestation et écarte l’énergie du Pourpre de son rôle initial, construire votre prospérité.

Vous pouvez remplacer les croyances précédentes par celles-ci : 

– première croyance : « je suis beau/belle ; quelque soit sa forme et ses caractéristiques, mon corps est exactement configuré pour accomplir ce que j’ai à faire dans la vie et me donner du plaisir ».

– deuxième croyance : « je n’ai qu’un seul corps, j’en prends soin et je suis attentif à ce qu’il me demande ».

– troisième croyance : « je comprends que le principe de l’autorité existe pour permettre à tous de fonctionner ensemble ; je m’y conforme dans le cadre où je suis, et je suis conscient qu’il est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour m’apporter la prospérité ». 

Les lois de la prospérité

Les deux fréquences Rouge et Pourpre constituent un binôme indissociable. Le Rouge permet d’apporter la vitalité de l’action dans la structure (Pourpre), structure qui donne l’architecture et la trame d’agencement de cette énergie vitale. Sans le Pourpre, l’énergie du Rouge s’éparpillerait dans toutes les directions et ne produirait rien. Il en est de même pour notre énergie vitale qui ne parviendrait pas à nous donner la vie si elle n’était pas canalisée par une structure (le corps physique). Ces deux forces sont en corrélation étroite. 

Conjointement, au-delà des apparences, la structure est en perpétuelle mutation (exemple : le renouvellement cellulaire du corps). Elle ne pourrait maintenir sa cohérence si l’énergie du Rouge n’apportait pas sa vitalité et un apport permanent d’énergie (comme l’essence dans un moteur). 

La simple remise en circulation de ces deux énergies par l’élimination des facteurs qui les altèrent déploie votre immense capacité à la prospérité. La cause de bien des échecs matériels provient de ces refus de la Matière, et non pas, comme vous le pensez fréquemment, d’un problème de contexte, de moment, d’un manque d’énergies ou de compétences. La combinaison de couleur Rouge/Pourpre vous incite à vous mettre en phase avec elle afin de profiter de toutes les potentialités qui sont présentes en vous.  

Prise de conscience de ces mécanismes

La fréquence énergétique du 8 au 13 août apportera probablement des tensions dans les structures de vie quotidienne. Il est probable que vous rencontrerez des tensions dans la façon dont vous gérez vos activités quotidiennes, soit au sein de votre famille, soit dans l’exercice de votre profession. Il est important de ne pas stigmatiser ces évènements et d’aborder ces situations avec légèreté. L’entêtement n’est jamais la solution à une difficulté. Cette période vous montrera l’utilité de la diplomatie et de la souplesse, qualités qui ne sont pas forcément aisées à mettre en place. D’autre part, ces tensions vous aideront à prendre conscience que vous ne pouvez pas vous extraire du contexte dans lequel vous vivez, de même que vous ne pouvez pas vous extraire du corps dans lequel vous vivez. Vous comprendrez que la cohabitation avec ces structures de vie nécessite le respect de certains modes opératoires. Les aspects de vous-même encore en révolte avec cet état de fait, apparaîtront en surface afin que vous les identifiez. Seule la pleine acceptation de ces structures et la paix qui en résulte peuvent vous permettre de pleinement réaliser ce que vous avez à faire. La vie vous met à disposition des outils pour avancer dans la vie. Ce n’est pas en les rejetant que vous parviendrez à vos fins


Si vous avez d’ores et déjà intégré ces fréquences, vous disposerez durant cette période d’une incroyable vitalité pour entreprendre de nouvelles choses. N’hésitez pas à enclencher ce que vous désirez, il ne pourrait y avoir de meilleur moment pour cela. Vous pourrez aussi poser une nouvelle vision sur le rapport que vous avez avec la Matière, et découvrir comment le regard que vous portez sur votre cadre quotidien possède une puissante influence sur les résultats que vous obtenez par votre travail ou dans les rapports que vous entretenez avec votre famille.

Mes conseils

Je vous recommande de prendre du temps pour vous réfléchir au contenu de tout ce qui concerne la fréquence Rouge et votre propre positionnement face à ces différents points. Faites-le sans concession, cela vous sera infiniment profitable. Si, sur un point donné, vous vous dites : « là, c’est bon ! », attardez-vous dessus pour vérifier que ce n’est pas votre ego qui escamote le problème. Ne minimisez pas le regard que vous posez sur la structure en général (Pourpre). Elle constitue le nœud de toutes choses. Ce travail vous permettra de ne pas être percuté par ces énergies. Plus votre corps sera préparé à cet apport énergétique, et plus la fluidité s’installera durant ce passage. Il conviendra pour vous d’accueillir toutes tensions comme des moyens d’observer le rapport que vous entretenez avec votre quotidien et ses structures. Vous pourrez aussi profiter de ce temps pour enclencher de nouveaux projets ou de nouvelles activités, et mieux comprendre le rapport qui existe entre les choses. Les compréhensions qui émergeront en vous seront d’une grande efficience. Agissez en étant simultanément acteur et spectateur de vous-même.

La combinaison Rouge/Pourpre dans votre Chromotem

Si vous possédez de la fréquence Rouge/Pourpre dans votre Chromotem, il est certain que vous disposez d’une très grande puissance de matérialisation. Vous n’avez aucun mal à créer des structures de tout ordre et à les dynamiser par votre force de travail. Néanmoins, si la fréquence est inversée, il est possible que vous ressentiez de la déprime, voire même des pensées suicidaires. Si vous ne l’avez pas comprise ou intégrée, vous pouvez vous reconnaître dans les aspects que nous avons évoqué dans cet article. Vous pouvez être aussi un éternel rebelle. Dans tous les cas, vous préférez travailler dans vos propres structures, dans lesquelles vous avez beaucoup de réussite, plutôt que dans celle des autres. www.chromotem.com

Le Chromotem constitue une cartographie personnalisée de l’être composée de treize clés bi-chromiques définissant le profil chromatique et énergétique de l’individu et permettant de comprendre les caractéristiques, potentialités et difficultés du fonctionnement quotidien. Chaque clé vit sa pleine activité durant 6 jours de l’année. Attention pour des raisons techniques le paiement par CB ne fonctionne pas. Seuls les paiements par chèque ou par virement sont possibles à DB Consulting La Rouderie 24200-VITRAC

Contacts


Pour obtenir une consultation avec Daniel Briez : en vision-conférence ou sur rdv à Paris ou Sarlat : briezdaniel1313@gmail.com 

Si vous voulez être informé des nouvelles publications de Daniel Briez, cliquez sur « suivre » en haut à gauche de la page d’accueil du blog. : https://danielbriezblog.wordpress.com

Formation professionnelle: www.institutdeletremajuscule.com

Formation « Chromotem, couleurs, énergétique » du 15 au 21 aout 2020
Renseignements : briezdaniel1313@gmail.com Tel : 06 80 18 76 96


 

, , , , , , , , ,

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :